flacon acquis lors d'une vente aux enchères de deauville l'an dernier pour une somme très modique (moins de 25 euros) donc j'ai pris le risque (mesuré) d'en prendre une...

le nez est sur les fruits rouges, la pivoine, la violette, puis dévie sur le poivre, le vernis ++ (volatile ? je pense) pas très complèxe ni profond, avec de légères notes animales puis un léger liège (le bouchon s'étant cassé il ne m'a pas fait peur plus que cela

la bouche est assez fine à l'attaque, avec des tanins franchement coupants, même s'ils sont assez fins.

le manque de volume vient se faire ressentir de suite, le vin est spartiate et ne donne aucun plaisir, les amers pas nobles du tout prenant très vite le pas sur le reste qui tente tant bien que mal de survivre.

puis le vin devient irrémédiablement liégeux au point que j'abandonne alors que j'y suis quasiment insensible d'habitude...

le vin était il réellement bouchonné ou a t'il été pollué par des morceaux de bouchons tombés dedans ? je n'ai pas la réponse

ceci dit pas grand regret, le vin n'était de toute manière pas au niveau, et de loin

moyen

mussy_90_epenots