un verre à la main

26 mai 2015

domaine Vocoret 2009 chablis 1er cru "l'homme mort"

nez assez marqué par les fruits confits, le citron mûr et somme toute fort monolitique.

la bouche est décevante de par son côté un peu mollassonne, le manque d'énergie est assez flagrant, tout comme son manque d'ampleur, je manque de mots un peu comme ce vin manque de discusion tellement il me semble soit fermé soit dilué

longueur très moyenne

une déception assez notoire... à revoir plus tard ?

moyen+

Posté par FGsuperfred à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Zenato 2010 valpollicella superiore

nez superbe très bordelais si je puis dire sur les beaux fruits noirs, la réglisse, les fleurs assez fin.

mais c'est en bouche que ce vin se déploie et de fort belle manière : l'attaque soutenue par une acidité sous-jascente a ce qu'il faut de peps pour donner un ensemble tonique, mais la finesse des tanins, les amers magnifiquement polissés, le vin est ample et super-buvable à la fois (d'ailleurs le flacon n'a pas tenu le repas), le vin demeure juteux et très agréable à boire

fort belle longueur

ce qui est assez surprenant c'est qu'à lire les "connaisseurs" de ce vin, ils disaient que 2015 devait être la fin de son apogée, que dalle !

très bien !

zenato_10_valpolicella

Posté par FGsuperfred à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

chateau Poujeaux 2002 moulis

voici un flacon qu'il eut été inopportun de juger à l'ouverture, en effet il ne s'est exprimé qu'une journée après ouverture

le nez est alors sur les fruits noirs, le cèdre, la réglisse (plutot bâton), pas profond ni fin

la bouche est plutot bien équilibrée, le bois est encore présent sur l'aromatique mais sans excès, ceci dit le vin manque d'ampleur et de charme en l'état, sans parler de finesse qu'il ne possède tout simplement pas : les tanins sont encore âpres, pas mûrs et le milieu de bouche présente un creux assez net

la finale est décevante.

le vin est certes buvable mais d'autres d&ans le coin ont tellement fait mieux dans ce millésime...

assez bien-

poujeaux_02

 

 

Posté par FGsuperfred à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

domaine Droin 2013 chablis

revenir à la dure réalité se fera en douceur tellement j'ai acquis de belles choses en burgondie, dont ce flacon

nez citronné, assez fin sans être le moins du monde exubérant, un chouille fermé dois je dire, ça ne s'améliorera pas à l'aération.

la bouche est assez droite, avec une acidité sous-jascente, une matière que je trouve étriquée des amers assez mollassons, le vin manque à mon sens de peps, bien moins expressif sur les 2010 et 2011 au même stade.

la seconde partie de bouche donne un vin peu expressif, pas très riche et assez monocorde, et même s'il ne faut pas s'arrêter à un flacon qui peut pour diverses raisons ne pas être représentatif, j'avoue une certaine déception

longueur très chiche même pour un village

à revoir plus tard ?

assez bien

001

Posté par FGsuperfred à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mai 2015

visite au domaine Buisson-Charles (meursault)

324

 

tout d'abord une photo de la cave, dont je ne me remets pas pour une raison : j'aimerais avoir la même !

quel accueil de la part de kate et patrick, l'impression de suite d'être mis à l'aise et d'une décontraction incroyable malgré le moment tendu niveau boulot, chapeau !

on descend direct à la cave pour gouter les 2014 sur fûts et là grand moment...

325

 

bourgogne pinot noir 2014 : nez très fin, beaucoup plus que l'appellkation ne le laisserait supposer, mais on commence ici à en prendre l'habitude, sur les fruits rouges, la rose, super-charmant, la bouche est à l'avenant superbement construite sur un équilibre magnifique, les tanins sont mûrs, amples et fins à la fois, le vin prend de la place en bouche et finit bien long, j'adore ! très bien ! et quelle entrée de gamme...

 

327

 

pommard "en chiveau" 2014 : nez plus ou moins ressemblant à son comparse du dessus avec de tout en plus, largeur, ampleur, densité, petite pointe d'acidité sous-jascente, du coffre, de la profondeur et une magnifique longueur très florale, très bien +

328

 

volnay 1er cru "santenots" 2014 : que dire sur ce nez alliant finesse, ampleur, truits noirs, rouges, aspect floral marqué, profond et complexe.

en bouche le vin est clairement encore un bébé, énormément de corps, de la finesse de tanins mûrs et ronds, beaucoup d'ampleur et une formidable longueur, un chef d'oeuvre ! excellent !

 

si je peux me permettre une petite synthèse rapide sur les rouges, j'ai idiotement fait l'impasse sur les 2013 car je cherchais surtout des blancs, mais les 2014 feront date et j'espère pouvoir en acquérir pas mal car à ce que j'ai gouté, le style me va comme un gant !

 

329

330

 

bourgogne blanc "hautes coutures" 2014 : nez magnifique sur les fruits blancs, jaunes (pêche), de la fleur en veux tu en vla, finesse, et une petite note vanillée qui souligne l'ensemble. la bouche est splenddide, sphérique tout en gardant une jolie tension, les amers sont superbes, à mon sens du niveau d'un meursault-village ! bien+ !

bourgogne aligoté 2014 : nez sur les fruits blancs, la bouche est assez droite et saline comme j'aime, salivante pour sûr, le volume est assez ample à l'attaque et devient un chouille plus étriqué par la suite pour finir assez long et précis, j'aime ! bien !

331

332

 

meursault "vieilles vignes" 2014 : nez sur les fruits blancs et jaunes, très floral et profond (on passe clairement un cap) la bouche est profonde avec un aspect légèrement salin, et d'un équilibre magnifique, bonne longueur, très bien !

meursault "les tessons" 2014 : dire que j'ai aimé ce vin est un doux euphémisme ! nez sur les fruits et fleurs blanches, quelle fraicheur ! petite note mentholée du plus bel effet, profondeur, la bouche est tendue comme j'aime, d'une précision incroyable, les amers de type citron vert sont superbe et le vin prend énormément de place en bouche, chaque parcelle pour tout dire, énormissime longueur ! pas mécontent d'avoir pris 6 flacons de 2013 pour le coup... excellent !

333

 

chassagne 1er cru "en cailleret" 2014 : nez sur les fruits et fleurs blanches, salin, profond et précis, la bouche est à l'avenant, très "droite" et surtout très précise, le vin est riche, profond et impressionnant, belle longueur, très bien+ !

334

 

chassagne 1er cru "la romanée" 2014 : nez plus "mûr" sur les fruits blancs et jaunes, plus "terrien" et posé devrai-je dire, profond et complexe, la bouche est d'un formidable équilibre, ample, riche et dotée d'une jolie acidité sous-jascente, très belle longueur, entre les 2 mon coeur balance, très bien+ !

335

 

chablis grand cru "vaudésir" 2014 : nez mûr, salin, fruits blancs, profond, la bouche est un monument de finesse et de puissance aromatique, ample, très riche et soutenue par une jolie acidité qui souligne le vin, le vin est précis, les amers superbes, grosse longueur, mais encore clairement sur la retenue, un futur grand ! très bien+ en l'état à gros potentiel !

336

 

meursault 1er cru "bouches chères" 2014 : très très joli nez sur lers fruits jaunes, le citron, grosse note florale, la bouche est superbe assez tendue mais d'un gras superbe, ample et très riche elle est précise et les amers magnifiques de pureté, grosse longueur, très bien+/excellent !

il me semblait bien avoir gouté charmes et les cras sur fût, mais vu que je n'ai pris aucune note et que j'ai une mémoire de poisson rouge, je préfère éviter toute certitude

344

 

comment rester calme... dans un endroit aussi idyllique !

domaine Buisson-Charles 2013 bourgogne aligoté "sous le chemin"

nez très frais sur un aspect légèrement salin, notes citronnées, impression de pureté

la bouche est magnifique, large et riche, mais dotée d'une belle finesse, elle est assez tendue sans excès et les très beaux amers la rendent encore plus belle, bonne longueur

si tous les aligotés pouvaient être comme celui-ci...

bien

338

 

domaine Buisson-Charles 2013 bourgogne blanc "hautes coutures"

nez splendide très murisaltien sur les fruits blancs et jaunes, floral, complexe et assez profond.

la bouche est une splendeur, large et riche, puis ensuite se développe une belle finesse de par une note citronnée, l'acidité ayant la bonne idée d'être sous-jascente, donc de souligner le vin sans le dominer, un vin raffiné et doté d'une superbe longueur

en le goutant je me rappelle avoir dit qu'il était du niveau d'un joli meursault-village

très bien

339

 

domaine Buisson-Charles 2013 meursault 1er cru "charmes"

nez magnifique de complexité sur les fruits blancs et jaunes, très bel aspect floral qui lui confine une finesse folle, on y reviens encore et encore

la bouche est dotée d'un équilibre que j'apprécie particulièrement avec une tension sous-jascente, une plénitude en milieu de bouche, elle est ample, riche sans excès et doté d'une bien jolie finale

c'est évidemment encore un bébé mais qui se laisse très bien aborder même s'il semble moins prêt que le bourgogne blanc

très bien en l'état

340

 

domaine Buisson-Charles 2013 meursault "les tessons"

j'adore toujours autant cette cuvée qui à mon sens vaut largement des premiers même de belle facture, déja parce que jeune elle a cette "tension" et une précision rare, mais parce qu'au vieillissement elle dame le pion à d'autres bien plus prestigieux, mon village favori avec "narvaux"...

nez fantastique de précision et de pureté sur les fruits blancs, floral et minéral (salinité) ample et puissant, doté d'une superbe finesse, déja profond...

la bouche est la quintessence de la magnificience : le vin est d'une précision diabolique, la tension citronnée superbe, mais le vin gagne aussi en largeur et est doté d'une grande longueur

les amers de type peau de citron lui apportent une magnifique fraicheur

quand j'entends que certains meursault peuvent être mous... goutez ce vin !

excellent !

341

 

domaine Buisson-Charles 2013 meursault 1er cru "bouche chères"

nez magnifique sur les fruits et fleurs jaunes et blanches, des épices, profondeur, début de complexité et finesse sont eu rendez-vous

la bouche est un modèle d'équilibre, la bouche est large et assez tendue (jeune...) les amers magnifiques et le vin doté d'une superbe longueur

dire que je suis optimiste pour lui est un euphémisme

très bien+ en l'état

342

 

domaine Buisson-Charles 2013 chablis grand cru "vaudésir"

nez sur les fruits blancs, très floral aussi, très "pur", avec son peps et ses notes citronnées, profond

la bouche est superbe car la première partie donne l'impression que le vin se livre déja : large et gouteux, nullement fermé, quelques notes caillouteuses de par un côté salin, très beau volume et richesse en extraits secs, énormément de peps de par ses amers superbes, très frais (dans le sens rafraichissant) et qui laisse la bouche propre

la seconde partie de bouche se resserre nettement pour terminer avec la précision d'un rayon laser, nettement plus tendue qu'au départ, mais avec une très grande longueur à se taper le cul par terre

j'ai fait l'impasse, quel con !

excellent déja...

343

 

345

 

un dernier cliché de cette cave ou nous venons de passer un superbe moment, tant de convivialité que de dégustation pure !

si vous passez en normandie, n'hésitez pas !



20 mai 2015

visite au domaine Morey-Coffinet : chassagne montrachet

263

 

l'entrée

264

265

 

la cour

266

 

ce qui nous intéresse encore plus : la cave !

267

 

remarquez la taille de certaines cuves : tout simplement adaptées à la taille des parcelles... c'est dire qu'il n'y a pas beaucoup de certaines !

268

 

2 grosses nouveautés sur 2014 (avec le saint-romain)

269

 

ma commande pas encore prête apparemment...

270

 

le chais à barriques

271

 

à peine le temps de dire OUF que thibault dégoupille la pipette pour gouter les 2014 sur fût... un superbe moment nous attend !

272

 

que dire de ce bourgogne 2014 blanc ? très bon ample, fruits blancs, très floral (une particularité des 2014 ici) assez ample et qui se goute déja fort bien, bonne longueur bien

273

 

le chassagne-montrachet blanc 2014 est lui bien sûr plus riche, plus ample et plus profond, sur la même aromatique le le bourgogne mais avec tout en plus, bonne longueur bien+

274

 

chassagne-caillerets 2014 : on franchit clairement un cap, profondeur et complexité viennent marquer ce vin avec une minéralité prononcée, la bouche est saline, assez tendue, dense et très longue... ouch ça commence fort très bien+ !

275

 

chassagne-la romanée 2014 : plus ample, moins caillouteux, riche et d'un équilibre redoutable, la bouche promet d'être immense, profonde et complexe, très belle longueur, 2 styles très différents par rapport au précédent très bien !

276

 

chassagne-morgeot-fairendes 2014 : j'ai trouvé en ce vin un condensé des 2 précedents et pour tout dire il semble m'avoir moins marqué car je m'en rappelle moins...

277

 

chassagne-dents de chien 2014 : là par contre ça déchire grave ! nez sur les fruits et fleurs blanches, le salin, caillouteux à mort, grande profondeur.

la bouche est tendue comme un string, avec un volume impressionnant, un vin pile-poil dans mes cordes, qui allie finesse, largeur et énorme longueur, je suis impressionné, excellent !

279

 

puligny-les pucelles 2014 : nez extrêmement floral puis fruits jaunes, la bouche est ample et profonde mais ne manque pas d'une jolie tension sous-jascente, très joli vin, déja... très bien+

 

280

 

bâtard montrachet 2014 : sa seigneurie se goute fort mal, nez complètement brouillon sur des notes plus ou moins fermentaires, un peu lactées, on sent du monde derrière sans qu'il ne laisse paraitre quoique ce soit. la bouche est à l'avenant, on sent l'extrême richesse de ce vin sans que quoique ce soit ne soit en place, rien n'est là pour être franc, même pas la longueur, on en a parlé avec thibault et apparemment à ce stade c'est très souvent le cas... en l'état moyen à regouter

281

 

bourgogne rouge 2014 : je l'ai mal gouté, le nez était assez en place mais la bouche je l'ai trouvée assez sévère avec du fruit, je pense qu'être passé juste après les blancs l'a fortement desservi, à revoir !

282

 

chassagne rouge 2014 : là c'est mieux déja, notes de fruits noirs et rouges, assez plaisant en l'état, de structure moyenne, bonne finesse, déja accessible, bonne longueur, bien

 

278

 

chassagne-blanchots-dessus blanc 2014 : puisque sa seigneurie le batard ne veut pas se montrer, c'est le BDessus qui fera et de quelle manière le job : nez très ample et riche, très profond sur les fruits et fleurs jaunes et blanches, sans oublier des notes épicées.

la bouche est très large, ample et super-riche, soutenu par une magnifique structure acide qui souligne sans dominer le vin, superbe longueur, style diamétralement différent du dents de chien, mais d'une qualité équivalente pour moi et mon gout : excellent !

 

 

 

283

 

chassagne-morgeot rouge 2014 : nez superbe sur les fruits rouges, floral et assez profond. bouche charmante et dotée de superbes tanins mûrs et d'une très belle finesse, très juteux en bouche il finit en plus très long très bien+ pour l'instant !

284

 

chassagne clos st jean rouge 2014 : là je trouve qu'on est plus sur la profondeur, sur les fruits noirs, la densité, grosse longueur et ampleur également, moins mon style, très bien !

285

 

saint-romain blanc 2014 : je n'ai pas de souvenir de l'avoir gouté, faut dire que la liste fût longue...

286

 

meursault-perrières 2014 : nez sur les fruits jaunes, un côté crayeux chaud, de la finesse de par son côté floral, superbe profondeur et complexité.

la bouche est... un monument ! superbe finesse, grosse ampleur et côté crayeux très marqué, énorme profondeur, longueur incroyable tellement que j'avais le vin encore en bouche au moment de gouter le corton-charlemagne ! acidité sous-jascente, un futur monument, tu peux m'en mettre de côté dis ? (enfin j'attends de connaitre le prix hein ,) excellent++

287

 

corton-charlemagne 2014 : nez sur les fruits blancs, un aspect salin, très profond.

la bouche est tendue comme un arc, précise comme un rayon-laser, tout en alliant finesse structure acide et ampleur, le vin est déja bien en place et se laisse aborder, énorme longueur resserrée sur l'acidité et le citronné, encore un à acheter l'an prochain excellent !

 

288

 

qui a dit qu'il fallait monter pour aller au paradis ?

289

 

la gamme...

290

291

 

le fût avec côté en plexiglas (je dis pas de connerie ?)

292

 

293

294

 

petit coin vieilleries

295

296

y'a pas que moi qui suis ravi d'être venu...

énorme merci à thibault pour son superbe accueil et sa disponibilité malgré la période propice au travail des vignes

à l'année prochaine !

 

17 mai 2015

passage au domaine Chicotot (nuits-saint-georges)

je vais résumer en une phrase : arrivée : 14 heures, départ 17h05...

ou quand le mot accueil avec un grand "A" prend tout son sens, et quand de fil en aiguille les affinités se font, une discussion en entrainant une autre, pour ma part le plus grand moment de ce séjour bourguignon pourtant d'un haut niveau niveau accueil...

223

 

gros panneau à l'entrée, difficile de le manquer

224

 

accueil dans un endroit spacieux et rustique, pas de chichi, de marbre ou de super-salle de dégustation high-tech, tout pour me plaire !

225

226

 

les cuves bétons, fortement utilisées par le domaine : leur avantage : inertie...

227

228

229

 

la cave, le chais, j'emménage quand ?

230

 

petit préambule pour expliquer son travail, sa philisophie du domaine, et quelques anecdotes croustillantes

231

 

ladoix 2014

nez frais sur la ronce, les fruits rouges

la bouche est fine, aérienne et assez légère, très bel équilibre et petite longueur, idéal à boire assez rapidement bien !

232

 

beaune "lulunne" 2014

nez assez fin, floral et fruité rouge

la bouche est nettement plus terrienne que le précédent, les tanins sont ronds et de bien bonne qualité, reste frais, gourmand et doté d'une belle longueur bien+ !

233

 

pommard 2014 les tavannes

seulement une pièce... et j'en veux 12 s'il vous plait ! nez super-fin, sur la rose, les fruits rouges croquants (framboise, groseille) très aérien et frais, magnifiquement charmant !

la bouche est d'un équilibre splendide, très accessible avec des tanins d'une superbe finesse, vin aérien, rond et de superbes amers qui lui confèrent un superbe caractère, le vin est large et riche, superbe toucher de bouche, très très belle longueur, très bien+ !

234

 

bourgogne 2014 "le dragon"

nez fin sur la rose, les fruits rouges, des épices (d'ou le dragon caractère bien trempé !)

la bouche est magnifique, ample, riche, fraiche, sans creux, l'équilibre est étonnant, le vin est gouleyant, y'a bon ! longueur moyenne, très joli, bien+ !

235

 

nuits-saint-georges "aux allots" 2014

nez absolument sublime, tellement que j'ai bien du mal à le mettre en bouche par la suite, fruits rouges certes, mais très très floral entre la pivoine et la violette, quelques épices bien placées, de la rose, boudiou quel pif !

la bouche est à l'avenant et on croirait à vosne pour l'extrême élégance de ce vin, elle est splendide, d'un somptueux équilibre, avec un côté aérien et de la richesse superbes, une qualité de tanins ronds et amples, finesse superlative, le vin n'en est pas moins juteux, ample, riche et doté d'une superbe longueur, j'adooooooooore ! très bien+++ !

236

 

NSG "plantes du baron" 2014

je ne sais s'il a souffert de la comparaison avec le précédent, mais il m'a semblé plus revêche et beaucoup moins en place, avec des notes de fruits noirs et marqué par la réglisse.

la bouche ne manque pas de fond, les tanins sont assez larges, mais moins précis que le précédent, il doit trouver son équilibre mais ne manque pas de matière à ce stade, à revoir en fin d'élevage, bien en l'état !

237

 

NSG 1er cru "aux torey"2014

nez fin, avec des notes de rose, de fruits rouges et d'épices de type clou de girofle

la bouche est bien équilibrée, avec des tanins ronds, bien mûrs et amples et doté d'une bien belle longueur, un peu en-dedans par rapport aux allots, bien+ !à revoir en fin d'élevage et en bouteille

238

 

NSG 1er cru "les rues de chaux" 2014

très belle finesse au nez, avec toujours des fruits rouges et noirs, des épices, quelques petites notes florales fugaces, et de la réglisse

la bouche est ample et mûre, assez profonde, dense et juteuse, pas totalement en place, mais je parie un billet sur son évolution tellement il est évident que toutes les composantes sont là pour en faire un superbe flacon ! bien+/très bien en l'état !

239

 

NSG 1er cru "les vaucrains" 2014

là on passe clairement un palier niveau concentration, un vin plus strict avec un nez sur les fruits noirs mûrs, le clou de girofle, floral avec une violette prépomdérante apportant de la finesse, profond et complexe.

la bouche est un gouffre de profondeur, assez puissante en l'état, l'équilibre est magnifique, les tanins encore un chouïa mâchus et présents, le vin est dense et concentré avec un bien beau début de finesse, très grosse longueur, futur grand à n'en pas douter car le potentiel est très lisible ! très bien+/excellent en l'état

 

241

 

NSG 1er cru "les saint-georges" 2014

rarement un vin dégusté en fûts m'aura apporté autant d'émotion !

le nez est porté sur une extrême finesse, entre les fleurs ultra-présentes (rose, violette surtout), les fruits rouges, très aérien et très riche à la fois, très profond aussi, complexe, en un mot superbe...

la bouche ? ah ! quel pied, un toucher superbe pour un vin alliant un côté très aérien et d'une grande richesse, vous savez le vin qui parait excellent en première partie de bouche et qui ensuite explose littéralement et termine en queue de paon procurant un plaisir jouissif...

cette bouche juteuse à souhaits, énormément de potentiel évident, de l'énergie, une petite acidité sous-jascente, du peps eu veux tu en vla, des amers divins, les tanins sont splendides, mûrs et très amples, comme déja en place et s'offrant à vous...grosse profondeur, un équilibre de malade, avec une grandiose finale, bref un flacon de oufs !

excellent++/grand vin et pour le moment...

 

ensuite on remonte, à ce moment déja vu la claque prise, je pensais que nous allions repartie, c'était mal connaitre la maîtresse des lieux !

NSG "aux allots" 2013

nez sublime de finesse, avec des notes de ronce/rafle, des fruits rouges, très floral (encore), en un mot magnifique !

la bouche est à l'avenant ! elle est superbement équilibrée et accessible, déja plus que buvable,les tanins sont très fins, amples et riches, sans creux du tout, magnifique texture et très très belle longueur, du plaisir +++... très bien+ ! et zou un carton dans le coffre

 

NSG 1er cru "les rues de chaux" 2013

nez profond et complexe sur les fruits plutot noirs, les épices

la bouche est profonde, large, ample, avec un juteux qui ne trompe pas sur la qualité des tanins, un vin encore d'une jeunesse folle doté d'une très belle longueur, j'aime beaucoup ! très bien à revoir dans quelque temps !

NSG 1er cru "les saint-georges" 2013

je le dis de suite : grosissime claque !

Entre un nez très floral et aérien marqué par de somptueuses notes de fruits rouges, petite note de rafle qui va se fondre sans aucun problème, très profond et complexe...

la bouche, que dire : elle est aérienne et profonde à la fois, d'un superbe toucher de bouche d'une soyeux incomparable, les tanins sont d'une qualité superlative,d'une finesse incroyable, amples et juteux à souhaits,le vin possède aussi de la tension due à une acidité sous-jascente, l'équilibre est splendide, le soyeux vous suit jusqu'à cette grandiose fin de bouche qui termine une grande longueur en forme de queue de paon qui part dans tous les sens... ouch

déja excellent !

 

et là cadeau extrême nous redescendons (encore) en cave ne soupçonnant pas à ce moment ce qui nous attendait, je cite : 

domaine Chicotot 1973 nuits-saint-georges 1er cru "les saint-georges"

véritable offrande de la part de pascale chicotot après une dégustation déja épique dont je ne suis ressorti qu'en mode "radar" et la banane aux lèvres !

nez grandiose et d'une complexité folle, super-fin et floral (rose fanée) fruits rouges (fraise des bois) étonnant de jeunesse

la bouche est aérienne et très riche à la fois, exceptionnelle de pureté, d'une incroyable finesse, mais le vin n'est pas au second plan, l'acidité est intégrée, et le vin pas du tout en fin de course, car plus d'une heure après (éh oui à discutailler le temps passe !)

quand on sait que ce vin était selon pascale imbuvable jeune, quel équilibre de fou, quelle rondeur, le vin est aussi ample et profond, super-aérien et d'une finesse que à mon sens seul un grand terroir peut donner, le vin est juteux aussi, un vin qui gagne à l'aération, grosse longueur pour un flacon qui me marquera jusque dans ma dernière demeure, pour sûr !

grand vin

242

243

 

combien de temps sommes nous restés autour de ce flacon à parler de tout et de rien, à refaire le monde, parler de la famille, des chiens féroces du domaine, ce genre de moment que l'on ne veut pas voir se terminer, le vrai sens du terme convivialité, je n'ai d'ailleurs pas pu recracher, impossible mission...

244

 

épilogue : je ne sais comment décrire fidèlement l'émotion ressentie en repartant, comme un pincement au coeur et je n'exagère en rien, n'ayant quasiment rien recraché (je ne conduisais pas après)

je dus me contenir pour devoir repartir avec si peu de flacons (12...) du non pas à un manque de trésorerie, mais un manque de place dans le coffre, si bien que l'achat d'un véhicule plus grand devient impératif, ou une remorque...

les enfants se rappelleront longtemps de ce "piège à gosses" tendu par monsieur et sa troupe...

que dire à part (grand) merci pour ce moment comme dirait une certaine valérie ?

à l'année prochaine !

Posté par FGsuperfred à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

passage au domaine Marc Roy (gevrey-chambertin)

rendez-vous pris alec alexandrine Roy, petit bout de femme de caractère et qui sait ou elle va !

214

 

entrée sobre mais efficace...

 

 

215

 

ah tiens ma commande est prête...

216

217

 

là on la sent dans son élément, nous avons d'ailleurs fait tous preuve d'une aise et d'un manque d'envie de ressortir qui parlait pour lui...

218

 

les 2014 en fûts ou quand l'excellent cotoie le divin...

219

 

ma petite chérie qui sert son popa ! allez c'est parti : 

gevrey-chambertin vieilles vignes 2014

superbe nez marqué par des notes épicées, de fruits noirs, de ronce, charmant et du caractère, c'est peu dire, belle profondeur !

la bouche est magnifique, d'une grande fraicheur, les tanins sont d'une qualité superlative, à peine accrocheurs car déja superbement ronds et ample, le jus emplit superbement le bouche et cracher devient un supplice, d'ailleurs mon égout du milieu a travaillé plus que je n'espérais...

chercher un quelconque creux à ce vin est une gageure tellement il est plein, avec des amers superbes , un joli toucher de bouche assez soyeux, un vin énergique avec du peps, de la fraicheur et une magnifique maturité, belle longueur

très bien !

 

gevrey-chambertin "la justice" 2014

issu de vieilles vignes, le nez est splendide car doté d'une somptueuse finesse sur la rose, les fruits rouges, très floral, fruits noirs et épices viennent compléter ce nez très complet et aérien, profond... youpi !

la bouche est splendide, les tanins sont d'une qualité superlative amples, ronds relatant d'une magnifique maturité... le vin est riche et juteux à souhaits, comment cracher ça ? je ne sais, pas réussi d'ailleurs... extrême finesse dans ce vin doté d'une grande longueur, un village ça ? quelle élégance !

excellent-

 

gevrey-chambertin "clos prieur" 2014 : 

je me rappelle être longtemps resté sur ce nez exceptionnel de pureté et de finesse, que dis "LA" finesse !des fleurs en veux tu en vla (pivoine et violette) du fruit rouge et noir à profusion, des épices du type clou de girofle, grosse profondeur, quel coffre !

la bouche est une perfection d'équilibre, superbe toucher de bouche d'un soyeux incroyable, tellement que je ne me rappelle jamais avoir gouté quelque chose s'en rapprochant dans le coin, maturité superbe, très ample et riche avec une acidité sous-jascente soulignant le vin en lui donnant encore plus de précision si cela est possible... en plus le vin est terriblement juteux, y'a du monde sous le capot !

les tanins sont d'une extrême qualité, d'une finesse plus que rare, le vin est très profond et donne l'impression d'être un gouffre dans lequel on aime à se perdre, énorme sensation de fraicheur et la bouche reste d'une propreté incroyable là ou le vin reste très longtemps en bouche bien après l'avoir avalé (énormissime longueur), élégance incroyable

put... la claque, un village ça ?PFFFFFFFFFFF

excellent++++ !

 

du coup la cuvée alexandrine 2014 (gevrey-chambertin) me donne l'impression d'être (en l'état) un ton en-dessous : grosse finesse au nez avec des notes de rose, de fruits rouges, des épices

la bouche est très ample, riche et aux tanins d'un soyeux magnifique, grande qualité, le vin est riche, élégant et doté d'une très très belle longueur, l'attendre sera impératif !

très bien+/excellent !

juste une petite remarque : à aucun moment je n'ai resenti une quelconque empreinte boisée dans ses vins, je vais devoir casser mon PEL pour acheter ces 2014 avec plaisir !

220

 

que j'aime ce type de photo avec un mur de bbouteilles pleines en arrière-plan (des 2013 déja vendues)

et quel plaisir de discuter avec alexandrine !

 

222

 

la cave perso, j'ai un tire-bouchon ça tombe bien !

le seul regret est de ne pas avoir pu rester plus avant tellement la discussion était bien lancée , mais il nous fallait manger pour ensuite aller du côté de nuits-st-georges voir la famille chicotot

encore un énorme merci à alexandrine pour ce superbe accueil, malgré le gros boulot présent dans les vignes

à l'année prochaine !

Posté par FGsuperfred à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

domaine Buisson-Charles 2013 meursault 1er cru "bouche chères"

nez magnifique sur les fruits et fleurs jaunes et blanches, des épices, profondeur, début de complexité et finesse sont eu rendez-vous

la bouche est un modèle d'équilibre, la bouche est large et assez tendue (jeune...) les amers magnifiques et le vin doté d'une superbe longueur

dire que je suis optimiste pour lui est un euphémisme

très bien+ en l'état

342

Posté par FGsuperfred à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

domaine Buisson-Charles 2013 meursault "les tessons"

j'adore toujours autant cette cuvée qui à mon sens vaut largement des premiers même de belle facture, déja parce que jeune elle a cette "tension" et une précision rare, mais parce qu'au vieillissement elle dame le pion à d'autres bien plus prestigieux, mon village favori avec "narvaux"...

nez fantastique de précision et de pureté sur les fruits blancs, floral et minéral (salinité) ample et puissant, doté d'une superbe finesse, déja profond...

la bouche est la quintessence de la magnificience : le vin est d'une précision diabolique, la tension citronnée superbe, mais le vin gagne aussi en largeur et est doté d'une grande longueur

les amers de type peau de citron lui apportent une magnifique fraicheur

quand j'entends que certains meursault peuvent être mous... goutez ce vin !

excellent !

341

Posté par FGsuperfred à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,