un verre à la main

17 septembre 2016

quelques photos de la dégustation du 11 novembre 2016

comme suit : 

la préparation puis la première dégustation pour déceler d'éventuels défauts rhédibitoires... à 9h30 du mat !

DSCN2957

 

vu les blancs qui étaient prévus, grosse cartouche de plateau de fromages à pâtes dures

DSCN2958

DSCN2959

DSCN2960

 

les cadavres pas encore vides...

Posté par FGsuperfred à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


domaine cauhapé 2010 jurançon "folie de janvier"

flacon acheté une c...lle et demi au domaine lors du salon des vins de rouen (je traduis 150 boules), bouchon bien sûr parfait...

le nez est très beau sur l'abricot frais, un aspect floral, du sucre d'orge, belle profondeur mais symptômatique d'un vin encore très jeune.

la bouche est dotée d'un sucre de grande qualité, tout le monde le reconnait, les amers sont très beaux à superbes, le vin est ample riche et assez voluptueux, et pas de trace d'élevage ce qui est plutot bon signe.

seconde partie de bouche marquée par un sentiment de retenue mais le vin reste bien expressif si bien qu'on finit par se demander s'il a le frein à main ou pas, grande pureté et précision des arômes, grosse longueur aussi.

très bien++

il est clair qu'en l'état jamais après l'avoir gouté je ne mets le prix demandé, est-ce un vin fait pour être bu en l'état ou est-il destibné à être attendu 25 ans ? je ne sais mais en l'état ça ne me satisfait pas du tout, beaucoup de cuvées à moins de 30 euros semblent du même, rien que la noblesse du temps du même domaine qui vaut 28,50 euros...

il me reste pas mal de demies et 1 de 75 cl, et cette année je n'irai pas plus haut que la noblesse du temps...

cauhap__10_folie_janvier

Posté par FGsuperfred à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

domaine stéphane Tissot 2009 arbois "savagnin"

acheté 24 euros chez ludivigne à fécamp, bouchon comme neuf.

le nez ne trompe pas sur le côté oxydatif de la cuvée, on est limite jaune même tant il est puissant, limite brutal, pas un vin pour palais de fillette ! énormément d'épices genre curry...

la bouche est hyper-large, ultra-riche, pas un vin de PDF qu'on vous dit... ça envoit, te prend à la gorge pour ne pas te lacher, j'ai même noté un vin un peu trop "sexy" en l'état, mais entre celui-ci trop expressif et d'autres austères ce vin a mon dévolu !

le vin se livre complètement mais je pense qu'il faut l'attendre un bon bout de temps histoire qu'il renfrogne son côté hyper-fougueux, pour acquérir un peu de finesse par exemple, parce que là ça envoie du lourd, très lourd même !

grosse longueur en queue de paon pour un vin très démonstratif

très bien+ en l'état mais assez fatigant à boire pour le moment, à revoir dans 5,10,15 ou 20 ans !

très bien+

tissot_09_savagnin

Posté par FGsuperfred à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

domaine Jacques Puffeney 2009 arbois "savagnin"

ce flacon a soit été offert si ma mémoire est bonne par oliv, soit je l'ai acheté 19,60 euros sur vins-millesimes.fr, bouchon parfait.

j'avais déja dégusté ce vin et l'avait trouvé magnifique ! cette fois-ci ne dépareillera pas.

je n'ai pas noté de nez il faut dire que la manutention de tous les blancs du frigo de l'autre côté de la maison pour re-servir sur les fromages à pâtes dures m'a pris un certain temps... j'ai noté noisette et pistache...

en bouche c'est là que ce vin est superbement à mon gout : tendu comme il faut, précis, sa tension du début à la fin impose le respect, tout comme ses somptueux amers et l'énorme énergie qu'il dégage : c'est encore un bébé !

apr contre interogation bien légitime : pas de gout de jaune (pas flagrant en tout cas) donc à priori savagnin ouillé ? plus ça va et plus je prends mon pied sur ce cépage.. quand l'acidité est maitrisée, sinon elle déchausse quelque peu les dents, la gencive et la tête avec !

énormissime longueur d'une grande précision pour un vin qui n'en finit pas de me plaire... va d'ailleurs falloir que je me calme, un seul survivant à l'inventaire de cave !

très bien+

puffeney_09_savagnin

Posté par FGsuperfred à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

chateau Lafleur 1993 pomerol

flacon acheté très cher sur idealwine, il faut dire que ça faisait 10 ans que je n'en avais plus bu, au vu des tarifs complètement déments essentiellement, bouchon qui a eu énormément de mal à se décoller du goulot, je m'y suis même repris en 2 fois, alors qu'il était nickel à peine imbibé sur un petit centimètre...

je voulais mettre un grand nom sur les rouges de cette dégustation, et comme les prix des haut-brion (prévu au départ) s'est littéralement envolés, je me suis rabattu si je puis dire sur ce "concurent direct de petrus" dixit BOB... j'en avais gouté 2 fois sur 2 millésimes (94 et je ne sais plus) et franchement j'avais été impressionné, là aussi mais pour une autre raison...

nez un peu pataud et manquant de fraicheur sur la mûre et le cassis, un chouille de cèdre, mais très austère et fermé ce qui me surprend et me déçoit...

la bouche est à l'avenant, les tanins sont là, extrêmement jeunes, pas très agressifs, mais serrés comme un string de 36 sur un pétard de 44 !

je commence à sérieusement tirer du cou, à blanchir, je pense même avoir une partie de mon immense cerveau qui se déconnecte en dansant "ce matin, un lapin a tué un chasseur" de chantal Goya, puis "gros nounours" du défunt carlos...

puis bon... on colle "ça" en bouche... ça colle au palais ! j'a du jus, concentré même, mais terne et sans éclat, comme une vitre qui n'a été nettoyé qu'avec de l'eau, pas d'énorme défaut, mais le type-même de vin chiant par excellence...

ça l'emmerderait de doner un peu de plaisir histoire que je puisse faire mon avocat des causes perdues... non, bras d'honneur de sa part et "va te faire m...." par une grosse longueur et un vin complètement fermé, mais pas végétal, ni déséquilibré, ni acide...

l'exemple même du bordeaux chiant à en mourir et qui coute un bras et demi (200 boules) et allez une c...lle avec !

je préfèrerais rouler une galoche à un bouledogue plutot que de remettre ce prix dans ce vin là, tiens !

bien potentiellement et plaisir ZERO !

lafleur 93

Posté par FGsuperfred à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


chateau latour à Pomerol 1993 pomerol

flacon acheté 40 euros sur idealwine, bouchon complètement imbibé et légèrement fuyard...

nez un peu sur le tertiaire, mais aussi j'ai noté fruits noirs, épices, poivre, mais petit manque de finesse par rapport aux attentes.

la bouche par contre correspond bien à ce que j'attendais sur un millésime aussi compliqué en rive droite, la texture est assez fine et élégante, les tanins sont soyeux, les amers délicats, un vin à totale maturité en atteste l'acidité complètement intégrée dans le vin, la longueur est bonne et ce vin me procure un joli plaisir même si c'est des millésimes les plus faibles que j'aie bu chez ce domaine (faut dire que les derniers étaient 95,88 et 1985 !)

très belle longueur manquant toutefois d'un peu de ressor, annonçant peut-être que ce flacon n'aurait pas pu être attendu plus avant...

très bien

latour___pomerol_93

Posté par FGsuperfred à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

chateau léoville las Cases 1993 saint-julien 2nd cru classé

achetée 70 euros sur idealwine, bouchon comme neuf...

nez de cabernet très végétal, avec une décoction de lierre, de râfle pas mûre qui occulte tout ce qui pourrait se cacher derrière..

la bouche est malheureusement à l'avenant très serrée par des tanins certes fins mais qui semblaient pas mûrs du tout et hyper-durs, les amers sont très largement en excès, mais le vin semble d'une très grande jeunesse ce qui est pour le moins surprenant, mais en l'état le vin est à l'extrême limite du buvable.

certes la longueur est impressionnante, mais impossible de prendre même un minimum de plaisir avec ce flacon

assez bien- à revoir dans 10 ans ?

jeff l'a regoutée le soir et le résultat donne envie de se taper la têê contre les murs...

"Je dois bien te dire que Las Cases ne s’est pas goûté du tout pareil hier soir. C’était devenu souple, fin, profond, plaisant, bon un peu animal ;-) Mais c’était d’un tout autre niveau que ce que nous avons goûté hier où nous cherchions les qualités de ce vin."

l_oville_las_cases_93

Posté par FGsuperfred à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

chateau Lagrange 2000 saint-julien 3e cru classé

flacon acheté 37,50 euros chez un caviste sur ebay, bouchon imbibé entre 1,5 et 3 centimètres.

sachant que ce vin était arrivé à une belle maturité et connaissant les difficultés de certains autour de la table avec le bordelais, j'ai voulu avec ce flacon les habiliter à prendre du plaisir... un peu raté !

premier nez complexe mené par le café, un peu cabernetisant, avec une petite note au départ de chlore assez légère.

en bouche le vin présente des amers en excès, une structure faisant assez jeune, puis assez rapidement je note y'a un pet et la trombine déconfite de l'ami pierrot juste en face de moi nous conforte dans cette voie... put... de bouchon !

ED

lagrange_00

Posté par FGsuperfred à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

M.Chapoutier 1991 hermitage "monnier de la sazeranne"

achetée sur ebay pour la modique somme de 48 euros frais de port inclus.

pourquoi acheter une cuvée sizeranne de 25 ans ? à priori aucune. mais la grandeur du millésime en vins à dominante de syrah m'a poussé à la curiosité car ces petites bêtes là sont très très rares !

au nez vient de suite une petite note poivronnante, puis de bien belles épices, de l'olive noire, assez monolitique toutefois mais ne faisant pas spécialement vieux.

la bouche, pour être honnête, impossible de lui mettre un âge ! elle demeure stricte asez souvent avec les vins à dominante de syrah à mon gout, le fruit est là, mais les tanins sont durs, le vin tendu, droit et hyper-austère, impossible de prendre du plaisir avec, malgré celà le vin m'a semblé assez jeune de par sa structure, sans toutefois qu'à quelque moment que ce soit, il ne donne envie de se resservir, ce qui est un net défaut...

belle longueur mais on se plait à se dire : pour quoi faire ? l'austérité faite vin, voire même rigueur...

assez bien à revoir ?

chapoutier_91_sizeranne

Posté par FGsuperfred à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

domaine la Janasse 1997 chateauneuf du pape "cuvée chaupin"

achetée 40 euros sur idealwine, bouchon imbibé à 2 centimètres.

le but était de voir si les chateauneufs avec de l'âge étaient les mêmes que ceux récents, il semble que chez certains domaines la réponse est non, et que les anciens millésimes vinifiés sur la finesse me plaisent énormément mieux...

la couleur du vin est assez claire, pure et légèrement orangée sur le bord du disque.

le nez est magnifique et explose sur le caramel au beurre salé, l'orange amère, le zan, complexe manquant idéalement d'un peu de profondeur.

la bouche est une splendeur, l'impression de rouler une pelle (dixit oliv) les tanins sont fondus, la finesse est évidente, superlative même...

le vin manque idéalement d'un peu de matière même si en l'état je le trouve jouissif. il faut dire que le vin est large, les amers sont superbement délicats, la bouche restant fraiche et équilibrée, ce qui est totalement en désaccord des chateauneuf goutés sur des millésimes récents, souvent bodybuildés

très belle longueur sur l'orange amère qui cloture un superbe vin

excellent !

janasse 97 chaupin

Posté par FGsuperfred à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,