un verre à la main

19 juillet 2014

domaine Vincent dauvissat 2007 chablis 1er cru "forest"

achetée et ouverte au pied de biche quelques heures après un passage au frigo, le jour même.

la température de service est plus élevée que ce que j'ai l'habitude de faire, n'étant pas à domicile, mais ça a eu tendance à mettre le pif en avant car celui-ci fût très floral, avec des fleurs blanches, assez profond

la bouche est de moins en moins tendue je trouve et le vin commence à sérieusement bien se gouter, d'ailleurs ne me demandez pas comment le vin se goutait le lendemain...

il allie peps, finesse, acidité intégrée, de superbes amers nobles, ampleur et surtout une très belle longueur citronnée en finale

vraiment magnifique

très bien+

dauvissat 07 forest

Posté par FGsuperfred à 13:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


domaine Rotier 2009 gaillac doux 'renaissance"

flacon trouvé en 75 cl chez un caviste à un prix intéressant, je ne regrette qu'une chose : n'en avoir prix qu'une !

nez somptueux sur le coing, la pomme cuite, des jolies épices douces, profond et (déja) complexe

la bouche est une merveille alliant équilibre, maturité douceur et toucher de bouche somptueux, profondeur évidente, une surprenante fraicheur, le vin est ample et très long et procure un plaisir +++

très grosse longueur qui termine en queue de paon, que dire de plus..

excellent ! (PS c'est bien une 2009 mais j'avais pas de photo)

Rotier 07 renaissance liq

Posté par FGsuperfred à 13:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

chateau Lafaurie Peyraguey 1990 sauternes 1er cru classé

flacon acheté le jour-même et ouvert à l'arrache-clou !

après une attente de 2 heures une fois le flacon ouvert et mis au frigo, le nez se développe sur des superbes notes de safran, d'abricot frais et confit, un rôti évident, des épices douces, un nez complexe et profond qui fait laisser le nez dans le verre de longues minutes.

la bouche est rien de moins que magistrale : très ample et riche, elle développe de manière surprenante une superbe finesse que ce soit aromatiquement comme sur la texture du vin en elle-même.

le sucre est certes encore bien là, signature de ce domaine, mais est de plus en plus intégré, plus que dans mes souvenirs toutefois et fait apparaitre un sauternes à maturité mais qui vieillira probablement très longtemps encore, la bouche développe des nuances de plaisir pur et sur un gateau au chocolat il ferait merveille, même si ce n'est pas franchement de saison...

que dire de cette finale dont le léger retour acide lui donne un côté vivifiant et frais et surtout dure très longtemps, mais surtout quelle profondeur

un grand sauternes

excellent+

lafaurie peyraguey 90

Posté par FGsuperfred à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 juillet 2014

chateau Rieussec 1988 sauternes 1er cru classé

issu d'un millésime de rêve, ce vin ou plutot ce flacon a une histoire : en effet il a été en vente un paquet de fois sans atteindre un prix suffisant (sur ebay) et un vin dont la cote est très basse et c'est tant mieux pour l'acheteur !

bouchon complètement mort, qui s'enfonce dans la bouteille et quand j'ai essayé de l'extraire avec toute ma véhémence, il a explosé (oui gigi je sais qu'il faut que j'investisse dans un bilame) finalement de nombreux morceaux tombant dans la bouteille je décide de double-carafer avec une passoire, laver la bouteille abondamment à l'eau et y remettre le vin.

nez fantastique de finesse (épices douces safran) de puissance (abricot confit) et de complexité (notes rôties flagrantes) bref un vrai délice qui donne l'envie de mettre le verre non pas à la bouche mais direct dans le pif, je suis d'ailleurs resté dessus un sacré paquet de minutes avant de le porter en bouche...

roulement de tambour très rapide et le premier toucher de bouche me rassure de suite ! la bouche envoie du lourd, certes puissante de prime abord (14,5% d'alcool plus les intérêts) mais une surprenante finesse vient rapidement prendre le dessus, la bouche est très riche, large, l'équilibre est somptueux, le vin est d'une buvabilité incroyable et à 3 on met le flacon sur le cul ! j'en ai même pris 3 verres, il faisait soif faut croire !

la seconde partie de bouche se conjugue avec le verbe adorer et prendre du plaisir, à chaque gorgée on a l'impression que le vin part droit en bouche et que d'un seul coup il explose littéralement

la longueur est exceptionnellle et finit en explosion nucléaire

un des plus beaux liquoreux qu'il m'ait été donné de boire

grand vin !

DSCN0157

Posté par FGsuperfred à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

chateau Latour à Pomerol 1997 pomerol

nez exceptionnel partagé entre la truffe fraiche, les fruits rouges compotés, de superbes notes florales, donc partagé entre une superbe finesse pomerollaise et une sensation superbe de fruits ! profond et complexe, que demander de plus ?

la bouche est pulpeuse à fond, l'équilibre est parfait et n'ayons pas peur des mots, un des meilleurs bordeaux que j'aie bu depuis un bail ! la chair est fine, délicate et revient de suite en milieu de bouche me mettre un coup de pied au cul par son énergie, la richesse de sa matière, en même temps les tanins sont parfaitement arrondis, aucune acidité perceptible, le vin roule en bouche et on a l'impression de toucher des lèvres du velours

très belle longueur pour ce vin parfaitement à point.

ça fait une bonne dizaine de 1997 qui me font aujourd'hui regretter de ne pas avoir cru en ce millésime à l'époque, qu'est-ce qu'on peut être cons quand on est jeunes !

excellent !

latour à pomerol 97

Posté par FGsuperfred à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,



Stéphane Tissot 2011 arbois "la mailloche"

la première ouverte pour voir.

nez typique de la mailloche de steph tissot à fond sur la cacahuète grillée, quelques notes épicées plus difficiles à trouver.

la bouche est somptueuse, certes pas tendue et bien mûre, soutenue par une très légère acidité sous-jascente et totalement intégrée, le vin est large, riche, avec du peps, de l'énergie, il joue dans le registre du plaisir et c'est sacrément bon ! même si le style du 2010 me sied mieux, n'empêche que ce vin je m'en relèverais la nuit pour en boire !

très grosse longueur qui impressionne et qui donne l'impression que le vin termine en queue de paon, vraiment superbe !

très bien+/excellent !

tissot 11 mailloche

Posté par FGsuperfred à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 juin 2014

domaine des Tours 2001 vin de pays de vaucluse (merlot-syrah)

le premier nez me fait un peu peur : animalet avec une note pas trop nette de léger carton, heureusement ça s'estompe à l'aération (servi un chouille frais) puis viennent des notes très fines de poivre, de fruits noirs.

la bouche m'a énormément plu car elle fut légèrement acidulée avec de légers amers nobles qui ont peps et vie au vin, le fruit est encore très beau, le vin ample, riche et assez profond, un concentré de plaisir à l'état brut

petite longueur par contre qui bizarrement revient après coup (comme un creux dans la finale pour reprendre plusieurs secondes après, jamais connu ça avant)

quel magnifique vin pour 8,50 euros prix domaine !

très bien+

chateau des tours 01

Posté par FGsuperfred à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Clos de Tart 1994 grand cru

un nez tout bonnement superbe, floral à souhaits, puis aussi des notes d'orange amère, notes de vernis et de roses, d'une grande finesse.

la bouche ne re'specte malheureusement pas les promesses du nez même si elle est très honorable : elle est gentiment décharnée mais construite sur des amers qui me plaisent beaucoup, le vin roule en bouche avec plaisir et il lui reste une bonne longueur, un vin à boire vite pour profiter de ce qui lui reste car il a nettement commencé son déclin, merci vincent !

bien+/très bien-

DSCN0059

Posté par FGsuperfred à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

domaine Trosset 2004 arbin mondeuse "prestige des arpents"

bu à l'aveugle (pas pu cracher)

nez superbe sur des notes d'olive verte amenant une jolie fraicheur et une légère sensation de "vert" bienveillante, de la fraise, beaucoup de joli poivre noir.

la bouche est superbement ciselé alliant finesse et jolie puissance, les tanins sont amples et légèrement accrocheurs mais plus sur le côté caractère du vin que sur un manque de maturité (que ce soit sous verre ou à l'origine), l'acidité est présente et soutient le vin de fort belle manière et surtout grosse longueur.

décidément les mondeuse de trosset quand on les attend minimum 10 ans (à part 2009) c'est quelque chose !

très bien++

DSCN0069

Posté par FGsuperfred à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 mai 2014

domaine la Bohème (2010) "the blanc" vin de france"

pourquoi donc repousser ce qu'on ne comprend pas ? ça doit être dans la nature humaine, alors quand le vin ouvert est plein de bubulles et sent la popomme à plein nez, là ça frise le masochisme que d'insister, mais le normand est têtu, surtout quand une soif de presque 2 semaines l'assaille !

après 6 carafage (3 double) des secouages pendant 10 bonnes minutes pour faire disparaitre ce gaz tenace, c'est mieux !

nez splendide sur le citron mûr, la crême pâtissière, l'abricot, la pêche, belles noters florales et aussi caillouteuses (schistes ?) de la volatile...

cette bouche attaque d'entrée sur un fruit du tonnere, des amers superbes de finesse, une grosse matière fabuleusement équilibrée qui vous prend par les coui..... et qui ne vous lachent pas pour vous balancer son énergie, sa précision, son peps...

grosse longueur légèrement soutenue par un joli et sous-jascent retour acide qui le soutient longuement, un vin de plaisir, complexe et fin et je suis amateur de beaux chardonnay dont il est issu

très bien+

bohème 09 the blanc

bohème 09 the blanc contre

Posté par FGsuperfred à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,



Fin »