un verre à la main

18 juillet 2019

Sarget de Gruaud Larose 2015 saint-julien

il y a bien longtemps que je n'avais pas fait de compte-rendu, en ce jour ou j'ai pris énormément de plaisir, l'envie s'en est fait ressentir, je partage donc mes impressions, qui n'engagent bien évidemment que moi, soyons bien d'accord

flacon ouvert vers 11h30 pour le boire le midi, vers 13h30, épaulé et gouté pour palier à un éventuel problème de bouchon.

dès l'ouverture, on sent le vin bien mûr, une fugace note de caramel et de réglisse viennent prendre place, suivi par des notes à mon gout, plus plaisantes de fruits noirs et rouges, du poivre, piment et une petite touche de poivron grillé viennent parachever un tableau ma foi bien engageant.

La bouche ne dépareille pas d'un nez prometteur : l'attaque se fait sur un moelleux relatif, bien évidemment, surtout une impression de rondeur.

la seconde partie de bouche voit se développer des tanins d'une très belle finesse, mûrs et déja bien arrondis (maturité du millésime ?) souligné par une bienvenue acidité qui aide à équilibrer l'ensemble vers un ensemble bien riche (beaucoup de volume et de plaisir) mais avec de l'énergie (du peps) du ressor et une sensation de pleinitude que j'ai rarement ressentie sur un bordeaux aussi jeune...

la finale tend vers la queue de paon, dans la mesure ou le vin claque sur la lanque et explose littéralement dans la bouche, donnant un plaisir XXL, la longueur étant surprenant de persistance, tellement le vin donne l'impression de rester longtemps en bouche bien après l'avoir avalé via l'égout central, qui ne se fait pas prier pour ouvrir son écoutille.

j'ai acheté ce vin dans un carrefour marker car non seulement je n'avais plus rien en cave, mais aussi pour fêter l'anniversaire de ma grande (déjà 16 ans) en famille, bonne pioche

très bien !

sarget 15

Posté par FGsuperfred à 11:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


31 mars 2019

photos qui m'ont plu et un monde qui me manque...

chais tradi

 

chais4

 

 

vigne11 castle pichon baron

vigne10 lafite

 

Posté par FGsuperfred à 12:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2019

quelques news

coucou tout le monde,

juste pour vous tenir au courant de ma situation, pour celles et ceux que ça intéresse

je suis donc passé suite à une opération de l'estomac en novembre 2017 de 144 à 77 kilos. il va de soi qu'une telle perte de poids a dérangé pour le moins mon "fort intérieur" qui ne l'est plus d'ailleurs ; en effet depuis cette date, non seulement je n'ai pas repris le boulot suite à de multiples malaises de type "dumping syndrôme" peu compatibles avec la conduite d'un poids lourd, mais j'ai été licencié pour inaptitude à mon poste depuis quelques semaines maintenant, je suis donc "chercheur" chez popol comme on dit...

le souci maintenant est de me reconvertir, mon âge n'est pas un problème puisque je suis vieux pour les jeunes et jeune pour les vieux, à 42 ans et malgré d'innombrables problèmes de santé, je ne pense pas être foutu, reste maintenant à trouver une voie ou je dois gagner correctement ma vie, car ma passion pour le vin est loin d'être calmée, seul l'aspect financier pose problème aujourd'hui !

Je fais donc encore des malaises de type dumping syndrôme, c'est-à-dire des montées et descentes très rapides de sucre dans le sang (un peu dans le même genre que les diabétiques) je prends donc de l'acarbose 100 mg et j'hésite à augmenter la dose, je revois mon endocrinologue fin mars, elle me dira quoi

je souffre de grosses carences vitaminiques, normal vu l'intervention que j'ai subie, mais le récent changement de traitement semblait faire son effet, je reprenait un peu de vigueur jusqu'à ce que j'attrappe une sinusite/trachéite/bronchite/otite qui m'a déglingué le peu de vigueur que j'avais pu récupérer, attendre encore et toujours, le mot patience prend ici tout son sens...

donc (enfin) les choses semblent s'améliorer, mais voilà je cherche à voir l'avenir ! étant "la tête dans le seau " je ne vois pas trop vers quelle voie m'orienter, celle proposée par le bilan de compétences me semble un peu juste pécuniairement parlant, si vous avez des idées, je suis preneur, comme vous le savez un blog ne paie pas, dommage...

 

voilà je me dépatouille pas trop mal en informatique, parle et écris bien l'anglais (même une mise à jour ne sera sans doute pas de trop), belle connaissance d'une bonne partie de la france, ainsi que de bonnes connaissances en vin vers lequel j'ai un temps pensé m'orienter mais faut le BTS viti-oeno partout maintenant même pour être embauché dans une cave (mon idée secondaire) mais si quelqu'un veut de moi pour ce faire je serais le plus heureux des hommes, je peux pas encaisser de grosses quantités d'alcool, mais gouter n'est plus du tout un souci, à noel on s'est même fait plaisir avec 2/3 trucs glânés dans le coin ;)

voilà l'appel est lancé, je ne dis pas à vot' bon coeur, juste besoin d'un pti coup d'pouce

bizzzzzz tout l'monde

votre dévoué...

Posté par FGsuperfred à 18:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

29 octobre 2018

domaine CHICOTOT 2014 NUITS ST GEORGES "AUX ALLOTS"

bonjour,

un petit bout de temps que je n'avais pas posté et pour cause...

je suis totalement interdit de tout ce qui est sucre et alcool, car je souffre d'un dumping syndrome, réaction excessive de mon corps (hausse brutale et baisse encore plus brutale du taux de sucre, je suis descendu tellement bas que je risque de tomber dans le coma si je "joue")

donc je vends un lot de 3 bouteilles, achetées au domaine dès sa sortie, conservées en cave depuis, vous me connaissez

prix de vente = prix d'achat de l'époque donc 30 euros la bouteille, port éventuel en sus (la poste ou mondial relay au choix)

une bouteille de domaine Louis Magnin 2010 chignin-bergeron "vertigo" : 15 euros

remise possible en mains propres dans la région du havre/fécamp

 

chicotot 14 aux allots

louis magnin 10 verttigo blc

Posté par FGsuperfred à 18:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

03 septembre 2018

quelques nouvelles

coucou tout le monde, ou tout seul ou personne,

comme vous l'aurez remarqué, ce blog n'a pas de nouvelles dégustations, pour la bonne et simple raison que je ne peux plus boire du tout...

en effet suite )à mon opération de l'estomac, je subis de plein fouet les suites post-opératoires compliquées dont je vous passerai les détails pour éviter de vous couper l'appétit et/ou la soif

pour résumer mon corps déconne depuis le retour à la maison et j'ai totalement revendu ma cave à part quelques bouteilles (3 NSG aux allots 2014 de chez les amis chicotot et 8 bouteilles de roulle cul 2015)

il est donc probable qu'à moyen terme ce blog n'ait pas de nouvelle rubrique d'ouverte, j'ai un suivi régulier et strict et une hospit' à suivre pour faire un bilan histoire de peaufiner le traitement déja bien lourd (7 cachetons le matin, 3 le midi et 4 le soir) à 41 balais la pillule est dure à avaler...

enfin n'hésitez pas à boire bon même si ce n'est pas en pensant à moi

la bizzzzzzzzz

FRED

Posté par FGsuperfred à 13:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


11 juin 2018

domaine Lejeune 2002 pommard 1er cru "les argillières"

nez intéressant partagé entre la réglisse, la mûre et des notes de rose ancienne.

la bouche est soutenue par une acidité présente sans être excessive, vin assez spartiate, avec des tanins présents et légèrement coupants, mais doté d'une très jolie finesse, mais qui manque à mon sens de richesse

finale soutenue par l'acidité avec un joli retour sur la rose et une note d'écorce d'orange

à noter que c'est mon ressenti sachant que mes soucis de santé sont loin d'être terminés, donc ça peut être du à moi, mais j'i aprécié ce vin

bien+

 

 

lejeune 02

Posté par FGsuperfred à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 avril 2018

domaine Franz Chagnoleau 2010 pouilly-fuissé "madrigal"

dans la vie d'amateuir de vins il y a des bouteilles qui vous touchent, d'autres pas, c'est la vie on le sait.

ce flacon avec un petit frère a été acheté pour gouter car je ne connaissais pas du tout ce domaine, disons que le style est quelque peu différent de ce que j'ai gouté jusqu'alors en bourgogne sud !

le nez pète de fruits jaunes, fortement dérangé par des notes de vanille/crême pâtissière qui sans être écoeurantes, dominent assez nettement le tout quand même.

La bouche est construite sur un équilibre très bas en acidité, certains petits amers viennent un peu donner de relief à un vin sans caractère et dominé par un élevagequi, sur un vin bas en acidité, donne l'exact inverse de ce que j'aime ! quid d'une petite tension qu'on serait en droit d'attendre au vu du millésime ? quid de la pureté du vin ? quenini... dommage

le vin est limite plat en bouche, donnant l'impression d'un millésime chaud ou de la caricature que l'on fait d'un vin hyper-battoné, et vu ce que j'ai gouté du millésime dans le coin, ce vin ne trouve pas grâce à mes yeux

à 24 euros je n'y reviendrai clairement pas mais un convive a bien aimé (sans être transporté)

longueur très moyenne en plus, à essayer sur un plat de type escalope à la crême qui pourrait atténuer la sensation d'élevage mais qui ne lui redonnera pas la tension manquante

moyen+

chagnoleau 10 PF

Posté par FGsuperfred à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 mars 2018

quelques nouvelles

bonjour à toutes et à tous,

comme certains le savent, j'ai été opéré d'un by-pass en omega sous scellioscopie, pour savoir ce que c'est c'est


ou 

 

le but étant de perdre du poids, ça c'est complètement réussi, peut-être trop d'ailleurs...

en effet j'ai été opéré le 20 novembre 2017 et il se trouve que les effets secondaires dits indésirables sont quand même plus ou moins inattendus : 

1/ élément gastrique : imaginez vous avoir la gastro en permanence, voilà... 4 mois de vidage de boyaux dans les règles, je vous passe les détails mais en gros 4 fois par jours et parfois plus d'une heure aux toilettes d'affilée à "se vider" physiquement parlant évidemment les boyaux et si vous avez déja eu la gastro la perte de force (pas qu'une impression) qui va avec donc au bout de 4 mois... avec un retour des douleurs qui vont avec

2/ problème de fatigue liée aux suites opératoires avec un sous-paquet de catégories certains inattendues, mais l'impression d'avoir eu un sacré "coup de vieux".

Je m'attendais plus ou moins à ce passage, mais plus le temps passe et pire c'est je vais essayer de faire une liste exhaustive : 

a/grosse fatigue physique réelle (je déprime pas quoique... à force ça va peut-être arriver)

b/ pertes de mémoire (prénoms, routes, oublis dans la vie de tous les jours genre je me sers un verre de jus d'orange et quelques secondes plus tard je ne me rappelle plus ou je l'ai posé

c/ des micro-coupures au niveau du cerveau, l'impression d'avoir le disque dur qui déconnecte juste un instant (l'impression de m'endormir quelques secondes, sorte de micro-sommeil) plus le paysage qui ne suit pas quand je tourne la tête

d/ l'impression d'avoir l'image qui ne se stabilise pas, comme lors d'un gros mal de tête alors que je n'ai aucune douleur, comme par à coups...

e/ fatigue très rapide (en une heure je n'ai plus de "pose" comme on dit) avec un accroissement des symptômes sus-nommés

f/ troubles très importants du sommeil malgré un traitement par machine pour l'apnée du sommeil : nombreux réveils du à un assèchement important de la bouche et de la gorge alors que le ronflement est impossible (masque d'air sous-pression)

g/ de plus en plus compliqué à gérer psychologiquement car tous les mois j'espère pouvoir reprendre mais il faut se rendre à l'évidence, vu le métier que je pratique (chauffeur-routier) je ne peux me permettre d'avoir ces symptômes et surtout les micro-coupures 

h/ sautes d'attention importantes : impossible de me concentrer sur quelque chose

i/ tremblements de plus en plus importants et irréguliers alors que la tension même si elle bouge un peu (de 11,6 à 14,8) reste "normale"

bref je m'interroge car je ne vais pas rester 107 ans comme celà, je vais régulièrement à un groupe de parole à l'hôpital Jacques Monod de montivilliers (76290) ou l'on parle de ces symptômes et des suites opératoires (qui se passent très bien pour une majorité de personnes) et plus le temps passe et plus je m'interroge sur mon avenir sans que j'en sois à vouloir faire marche arrière car j'ai quand même perdu 31 kilos et que j'imagine que ce n'est pas fini (la moyenne est entre 50 et 60 kilos de perte voire plus) mais si j'avais un boulot plus cool et sédentaire, j'aurais repris depuis longtemps, alors que faire ? me recycler ? je m'interroge sans savoir si je me pose les bonnes questions...

Posté par FGsuperfred à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 mars 2018

QUELQUES DERNIERES BOUTEILLES A LA VENTE OU ECHANGE CONTRE DES DEMI BOUTEILLES DE QUALITé

Cherchez pas ce sont les dernières, après j'achèterai au coup par coup en fonction des évènements durant lesquels j'arrive à déguster un petit peu

pour d'éventuels achats, les prix sont à discuter, faites vos propositions !

 

domaine Robert GROFFIER 2012 BOURGOGNE PINOT NOIR

groffier 12 PN

 

chateau la TOUR HAUT-CAUSSAN 2015 MEDOC : 

tour haut caussan 15

 

GUIGAL 1997 HERMITAGE : 

guigal 97 hermitage

 

chateau de BEAUCASTEL 2001 CHATEAUNEUF DU PAPE ROUGE : 

beaucastel 01

 

contact de préférence en messagerie privée, merci aux plaisantins de passer leur tour !

Posté par FGsuperfred à 11:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

10 mars 2018

domaine de la Louvetrie Jo landron 2010 muscadet sèvres et maine sur lie "haute tradition"

il est de ces flacons issus d'un milésime que j'affectionne tant, un vigneron dont j'ai souvent bien gouté les vins, mais cette cuvée m'était inconnue.

Bon le nez sur la vanille, la crême pâtissière, le caramel avec un manque de fruits et de fleurs n'en finissent pas de m'interpeller : tout cela ressemble à un élevage outrancier voire à une réduction très très sévère, sachant que 3 heures après ouverture pas d'évolution favorable.

La bouche est construite sur un boisé extravagant, un manque d'acidité surprenant (eut égard à l'appellation et au millésime) en bouche on a un... boisé confituré, ce qui n'est pas du tout mon truc, avec quand même de petits amers pas spécialement agréables en fin de bouche, texture huileuse...

la longueur est bonne mais à mon gout désagréable

alors boisé outrancier ou phase ingrate très marquée ? je n'ai pas la réponse en tout cas je n'irai pas chez mon caviste en chercher d'autres...

BOF en l'état...

jo landron 10 haute tradition

Posté par FGsuperfred à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,