un verre à la main

27 mars 2015

domaine jean-philippe Fichet 2010 auxey-duresses blanc

acheté sur idealwine l'an dernier

nez superbe sur les agrumes (citron vert), floral, très fin et on sent la tension, l'ampleur et la pureté, quelques notes pâtissières très fugaces

la bouche est magnifique, moins en pureté que le nez ne le laisse supposer, l'équilibre est magnifique mais en l'état le côté "vanille" resssort pas mal, sans dominer réellement mais sans avoir l'impression que quoique ce soit pousse derrière.

la seconde partie de bouche est très belle portée par une bien belle longueur, mais le vin ne semble pas enclin à se livrer, puis le vin semble un peu plus causant, le citron semble revenir à la charge, la tension acide se met en place, en bref le vin sort de son sommeil verrier pour délivrer son message alcoolique...

il se fait salivant, long, salin, dense, ample riche et assez profond à défaut de complexe, même si une note de noisette et de praliné viennent compléter un ma foi beau tableau

pas le vin du siècle, mais il se boit tout seul et possède un bien beau caractère, et surtout donne envie de découvrir le reste de la gamme

bien+

 

 

fichet 10 auxey blc

 

Posté par FGsuperfred à 15:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 mars 2015

domaine la Bohème 2013 vin de france "cailloux"

mélange de pinot noir et de gamay

totalement nature, carafage (3 heures) et secouage dans les règles vigoureux..

nez sur la mûre, le cassis, très caillouteux.

la bouche évolue avec l'aération, elle est certes stricte, largement marquée par des notes caillouteuses à presque métalliques, mais le jus est dense, concentré, juteux, bien équilibré avec des amers de fait très présents mais pas excessifs qui me font dire que le flacon a été ouvert un chouille jeune, la longueur est bonne et si vous en possédez, je vous invite à attendre 1 an ou 2 pour profiter pleinement de ce vin

bien en l'état

boheme caillou

boheme caillou contre

Posté par FGsuperfred à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 mars 2015

domaine Buisson-Charles 2007 meursault "vieilles vignes"

après avoir été subjugué par la goutte d'or 2007, je décide de continuer mes aventures en horizontale sur cette cuvée qui ne m'a que rarement déçu...

premier nez sur une petite note de cacahuète grillée un peu à la coche/steph tissot mailloche, puis se transforme à l'aération en pistache, avec des épices, puis de la vanille des îles, de la crême pâtissière et bien sûr du beurre plutot frais... complexité et profondeur, mon orifice nasal, qui a pour une fois passé l'hiver sans encombre une fois n'est pas coutume, s'en régale !

la bouche ma foi n'est pas en reste avec avant tout un équilibre magnifique, des amers très nobles de type peau de pêche agréable et salivant

la seconde partie de bouche dévoile toute la splendeur de ce vin : la largeur et le gras sont magnifiques, l'acidité est en retrait sans qu'à un quelconque moment moment le vin ne sombre dans la molesse, même si j'aurais idéalement préféré un peu plus d'énergie généralement présente sur ce millésime, mais ce vin semble à parfaite maturité

il dévoile une belle ampleur, richesse finesse et surtout une très belle longueur sur de très jolis amers salivants

un très beau flacon, très inférieur certes au goutte d'or dont j'ai malheureusement épongé mon stock, mais qui donne pas mal de plaisir en l'état, je ne vois pas ce qu'une garde supplémentaire pourrait apporter donc si vous en avez...

très bien

BC 07 vv

 

 

 

Posté par FGsuperfred à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 février 2015

chateau Poujeaux 1999 moulis

issu d'un échange avec un LPVien prénommé thierry qui se reconnaitra, merci encore à lui.

nez magnifique sur du poivron rouge grillé, mûre, cassis, fraise écrasée, légères notes de cuir, de sous-bois, plein de charme !

la bouche est construite sur un équilibre magnifique avec une acidité parfaitement intégrée, que seuls des petits amers dérangeants viennent perturber, ils se feront moins prégnants au réchauffement du vin dans le verre.

les tanins sont bien arrondis, et rendent même le vin juteux, avec néanmoins une note terreuse en milieu de bouche, puis poivrée sur la finale que je pense assimilée au bois.

la seconde partie de bouche confirme ce côté juteux, ce vin est plein de charme, mais non sans défaut (le bouchon était parfait lui) mais étrangement cet ensemble de défauts en font un joli vin de caractère que l'on boit avec plaisir

le vin est, de plus, doté d'une bonne longueur portée sur de beaux amers ce coup-ci rendant ce vin encore jeune et fringant.

le vin manque de complexité et de profondeur pour être réellement un "grand" bordeaux, mais n'oublions pas les limites du millésime.

c'est bon et ça se boit bien, c'est déja pas mal...

bien+

poujeaux 99

Posté par FGsuperfred à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 janvier 2015

domaine du Collier 2009 saumur rouge "la ripaille"

pour amateurs renfrognés et allergiques aux cabernets franc de loire ! ce vin est fait pour vous...

le premier nez plus que charmant évoquant les fruits rouges : fraise écrasée, framboise, grenadine puis une touche de vernis à ongle, très floral (rose) puis de violette, et enfin du cassis et de la mûre, le tout en profondeur et extrême finesse... waouh

la bouche que dire... construite sur des tanins d'une finesse superlative, ample et d'une gourmandise qui obligerait presque à retendre le verre plus que de raison...

l'équilibre est magnifique avec une très légère sensation acide sous-jascente soulignant des tanins absolument superbe.

ce vin a tout : grande finesse, fraicheur, profondeur, puissance aérienne, d'une pureté et d'une évidence indéniables, manque juste un soupçon de complexité qui viendra avec le temps ce que la structure et le millésime semblent nous promettre.

le toucher de bouche est somptueux et le vin soyeux à souhaits, voire même plus... je ne saurais décrire l'extrême finesse bourguignonne de ce grand cru ... pardon loire que je ne connais pas à ce niveau, la concentration au service de la gourmandise actuelle pour vin parfaitement maitrisé de bout en bout

grosse longueur qui finit en explosant littéralement en bouche qui me font sortir un modeste "wahhh"...

et dire que je l'ai ouverte car la bouteille était couleuse et que j'avais peur pour son avenir, je n'en ai acheté que trop peu...

excellent à revoir dans 5,10,15,20,25 ans ?

collier 09 ripaille

Posté par FGsuperfred à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,



24 janvier 2015

domaine du Collier 2010 saumur blanc

je restais sur une note incroyable d'un saumur blanc 2010 du clos cristal, ce vin en est la copîe conforme qualitative...

le nez est légèrement tourbé (réduction ?) sur les fleurs, les fruits plutot jaunes,la cacahuète, le grillé, le citron mûr, surtout complexe et doté d'un joli début de profondeur.

mais ce vin est diablement plus intéressant en bouche qu'au nez !

l'équilibre est parfait et n'est pas sans me rappeler une certaine mailloche d'un stéphane Tissot...

la richesse est là, les somptueux amers nobles aussi, beaucoup d'énergie resentie d'un vin au début de sa vie, le plaisir donné est déja immense !

la seconde partie de bouche donne l'impression de croquer une cacahuète, puis ensuite ça valse de tous côtés et partant un peu dans tous les sens et je n'ose imaginer ce qu'une garde supplémentaire pourait donner aloes que c'est déja somptueux

grosse longueur qui finit en queue de paon, je suis conquis...

très bien+/excellent déja...

collier 10

Posté par FGsuperfred à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 janvier 2015

domaine Bertagna 2010 bourgogne hautes cotes de nuits "les dames huguettes"


nez assez joli même si très simple sur la rose, la violette, puis sur d'autres notes rappelant d'autres fruits rouges
la bouche est équilibrée, bien fruitée, d'un joli toucher "doux" sans amer ni aspérité, un vin "lisse" qui se boit tout seul avec plaisir
léger côté aqueux en milieu de bouche avec un léger creux, jolie finesse
finale très moyenne à mon sens assez normal à ce niveau d'appellation
à boire assez vite à mon sens

bien-

bertagna 10 HCnuits

Posté par FGsuperfred à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

domaine françois Schmitt 2010 riesling grand cru "pfingstberg" cuvée paradis

nez tout à fait beau sur des notes citronnées, de cailloux et enfin légèrement terpéniques.

la bouche est magnifique construite sur un équilibre "sec" même si la fin de bouche est très très légèrement marquée par quelques SR, mais quel plaisir, quelle salivation jouissive !

la bouche est ample, stricte et généreuse à la fois, stricte par son côté cailloux presque métallique et généreuse de par son volume et sa longueur, magnifiques toutes les 2...

on se prend à se resservir encore et encore jusqu'au cul du flacon

très belle longueur qui finit en queue de paon pour un flacon, s'il n'est pas à point, n'en est pas loin

très bien+

schmitt 10 paradis

Posté par FGsuperfred à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 janvier 2015

chateau Filhot 1988 sauternes 2nd cru classé

flacon apparu comme plus jeune que le précédent...

nez sur l'écorce d'orange, de confit, d'abricot frais, très floral aussi, très beau, fin et profond

la bouche est vraiment très jeune, avec des notes citronnées et une légère acidité ressentie, les amers n'en sont pas moins superbes et le sucre certes légèrement présent n'est pas fondu mais l'ensemble ayant un équilibre et une harmonie surprenantes, plus que dans mes souvenirs.

la seconde partie de bouche présente une énergie qui me sied à merveille, le vin riche et fin à la fois prend de la place en bouche et donne un aspect juvénile

très grosse longueur pour un vin en devenir, superbe !

excellent

filhot 88

Posté par FGsuperfred à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 janvier 2015

domaine des Roches Neuves 2008 saumur blanc " l'insolite"

 qu'ai-je donc gardé de mon trop court séjour saumurien à part un amour immodéré des blancs bien faits que ce coin peut offrir ? quelques flacons glanés ci et là que je ne sais quand ouvrir.

donc pour les 7 ans (déja...) de la petite (née donc en 2008) grosse envie de fêter l'évènement avec ce flacon qui traitraine enfrigo depuis pas mal de temps chez un vigneron que j'ai rencontré voici... 7 ans bientot (2008)

le nez est splendide sur des notes caillouteuses, de fruits et fleurs blanches, de citron vert, mais aussi une note truffée, complexe et assez profond il relate d'un vin plus vers le début de vie que vers la fin...

en bouche j'avoue avoir eu une certaine frayeur au départ car le bouchon dénotait d'un passage de vin vers l'extérieur sans que le bouchon-tire n'ait encore fait son oeuvre... peur très vite dissipée aussi vite que le souvenir d'un pet lors d'un repas très arrosé...

cette bouche qui déploie une certes acidité présente qui soutient le vin mais de fort belle manière, car ce même vin a le bonne idée d'avoir du corps alliant donc longueur magnifique de pureté et de largeur qui flatte un palais en quête de plaisir ce qu'il offre.

à mesure de l'ouverture le vin se complexifie, devient de plus en plus profond, et il semble défier le temps qui passe d'un joli pied de nez, avec son côté citronné qui n'en finit plus de lui donner du peps, ce qui ne peut que me ravir !

la finale n'en finit plus non plus  de déclencher du plaisir si bien qu'on ne fait plus que de l'attendre, oubliant presque le milieu de bouche sans creux, mais qui déplaira à ceux aimant les vins sans acidité...

un flacon que j'ai adoré, pour sûr !

très bien/excellent, en l'état...

insolite 08

Posté par FGsuperfred à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,



Fin »