très beau nez sur le citron confit, le pralin, un aspect floral charmant et un côté salin/iodé indéniable, pas très profond et diablement jeune.

en bouche les amers nobles sont magnifiques et le flacon de 75 cl ne fait pas un pli sur des st jacques, le vin manque un peu à mon sens de gourmandise et d'ampleur, mais semble plus construit sur la longueur et la durée, alors que le dernier flacon ouvert me semblait plus charmeur, effet de séquence et mariage sont sans doute responsable de cet état de fait.

la salinité de ce vin est impressionnante rappelant un savennières, ou un sancerre, ou un chablis... à l'aveugle j'aurais été bien dans la mouise pour trouver... l'acidité est présente mais intégrée presque parfaitement au vin, donnant un côté salivant.

la finale est superbe, salivante donc et doté de très beaux amers qui lui octroient un plaisir et longueur supplémentaires

un sacré flacon encore jeune

très bien+

collier_10