un vin que j'aurais du aérer bien plus et pourtant...
un nez très serré au départ, avec des notes légèrement réduites qui me suçurent à l'oreille "fous moi la paix une bonne paire (pas de loches) d'heures, ce que je fais
ensuite ce sont les fruits rouges qui viennent à l'unisson, avec des notes minérales (graphite et mine de crayon) ainsi qu'une profondeur qui n'a fait que se révéler au fur et à mesure de l'aération, d'ou ma (relative) déception quant à son ouverture trop tard
la bouche est droite comme un "I" et les tanins encore serrés mais gourmands dans la mesure ou ils sont assez soyeux (moins que dans mon souvenir du 2005...)
le milieu de bouche se révèle comme une vraie gourmandise, sur la framboise, d'un équilibre magnifique donnant une inexorable envie de se resservir, ce que je fais
la finale est belle, très belle mais un chuïa courte pour vraiment être l'apothéose d'un grand moment, seul petit bémol de ce flacon qui m'aura beaucoup plu
bien+ !

coulaine_2005_les_picasses

coulaine_contre