niveau très haute-épaule, bouchon fatigué mais faisant encore étanchéité

le nez est fabuleux sur les fruits confits, des notes rôties ++++, l'abricot frais, le safran qui sait rester discret, légère note d'orange confite, de cire, complexe et profond...

l'attaque en bouche se fait sur un sucre d'une qualité superlative, ensuite l'équilibre se fait sur un vin de 46 ans qui en fait... 15 à tout casser ! pas d'acidité ressentie, de somptueux amers nobles qui viennent réhausser une matière ample, riche et d'une formidable finesse si bien qu'à l'aveugle bien malin qui aurait trouvé le chateau !

la seconde partie de bouche laisse transparaitre une énorme longueur, soutenue par des amers fins, le vin est élégant mais possède un peps du tonnerre, précis et riche à la fois, mais aux antipodes du vin démonstratif, construit sur la longueur et la finesse, dans le bon sens du terme

un vin superbe

grand vin !

rabaud promis 71