premier nez sur la cire, le safran, le pansement (réduction ?), l'écorce d'orange, légèrement floral, fin et complexe.

la bouche se présente comme équilibrée, elle est fine mais fortement marquée par le safran, preuve d'un vin qui a le cul entre deux chaises, la fraicheur de la jeunesse est passée.

le vin est fort en gout comme en alcool; il est présent sans jamais prendre le dessus, rendant le vin puissant et laissant le sucre en second plan et il faut bien le dire rendre le vin fort décevant...

grosse longueur toutefois, puissante sur le safran+++

j'attendrai les prochaines avec toutefois un doute..

assez bien+

coutet 02