25 décembre 2013

chateau La tour de By 1990 medoc

à l'ouverture des notes de boyaux de porc font leur apparition me faisant penser à de la réduction, du moins je l'espérais ensuite le nez se développe avec des notes de fruits noirs, puis de fruits noirs à noyaux, de café, de réglisse, de poivre noir, de beaux champignons, complexe et assez profond la bouche se révèle encore très fringante, fraiche et concentrée, avec une petite pointe acidulée due à une légère note de poivron rouge grillée qui finit par disparaitre avec le plat les tanins sont fortement arrondis et pas totalement... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 mai 2013

chateau Patache d'aux 2001 medoc

gouté et bu en demi-flacon, bouchon impeccable premier nez partagé entre le boyau de porc macéré, la café et le chocolat fondu, la caramel, quelques notes poivrées et de légers fruits noirs kirschés, pas franchement attirant mais ses copains du jour ont fait beaucoup de mal ! il est trop marqué par l'élevage pour le moment et j'ai peur que ça perdure... la bouche présente une jolie attaque plutot soyeuse et reprends du peps avec des tanins énergiques et légèrement marqués mais mon impression est je pense faussés car encore une fois... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 février 2013

chateai Sigognac 1990 medoc

nez sur le poivre, le poivron rouge, le cassis, l'écorce d'orange, le clou de girofle, la violette,le graphite et le tabac plus fin que puissant et n'annonçant pas un vin en déclin, ce qui est plutot une surprise pour moi... la bouche est... magnifique car les tanins sont très juteux (ça a été la journée apparemment !) et fondus donnant un vin d'un équilibre irréprochable et gouleyant (mais le boire au goulot serait assez peu classe !) avec une bonne profondeur et une complexité surprenante pour un vin de son pédigrée la... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2013

chateau la Tour de By 1986 medoc

appmellation à l'époque soit choyée par des non-connaisseurs soit détestée car les rendements et pratiques étaient souvent pour le moins sujettes à caution : suffisait d'en trouver dans les foires aux vins sous le nom de distributeurs à moins de 2 euros pour en avoir la chair de poule... le millésime était propice à des peaux épaisses au niveau des cabernets, donc à des tanins très marqués si l'extraction était un peu violente, on a longtemps tyrouvé des vins râpeux, "à l'ancienne" car les rendements et donc la maturité n'était pas... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 août 2012

visite éclair dans le medoc

y'avait longtemps que je n'étais plus allé à ce que je considère comme mes sources viniques : le medoc pourtant ceux qui me connaissent savent que j'y vais presque tous les ans pour un  périple bien souvent sportif et le coude levé un max ! cette année pas de congés donc quand mon patron m'a demandé (en fait j'ai un peu insisté...) si je voulais aller à moulis en medoc, aucune hésitation, même si étant pour le boulot, le laps de temps a forcément été très court, ce n'est que partie remise !   comment passer dans le medoc... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 11:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
28 octobre 2011

chateau Planquette 2001 medoc

voici le dernier flacon de ce millésime que j'aime bien en général, largement moins surfait que son ainé d'un an toujours ! dans le cochon, tout est bon, ainsi devrais-je résumer les vins de didier car après avoir tout bu de 2000 à 2005, à part un flacon de 2003 en dedans, tout m'a plu, et même souvent beaucoup à l'ouverture, le bouchon se présente dans le même état qu'il était le jour de la mise, pas du tout imbibé et de bien belle qualité, à méditer pour d'autres ! la couleur est d'un beau rubis assez profond à peine rosé sur le... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 mai 2011

chateau Layauga-Dubosq 2007 medoc "cuvée renaissance"

l'histoire de ce vin est assez simple : lors d'une visite au chateau Haut-marbuzet, j'ai eu l'occasion de le déguster aux côtés du haut-marbuzet du même millésime, je l'ai préféré ! acheté de mémoire une quinzaine d'euros flacon ouvert hier soir le premier nez d'hier était marqué par le moka, fortement, tellement que j'ai préféré le gouter en l'état (il m'a plu car très peu de bois en bouche) en faisant abstraction du nez, pas facile. alors j'ai décidé de remettre au lendemain ce que je pouvais faire le jour-même, bien m'en a pris... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mars 2009

hier et aujourd'hui

hier, j'avais pas le coeur à faire un joli compte-rendu, fatigué physiquement et moralement de mon étatdonc aujourd'hui, jour ou je suis bien plus avenant et surtout de retour de chez mon ami maxime des caves bérigny ou j'ai pu gouter quelques petites choses on commence par hier soir le premier vin, je m'attends au pirechateau soleil 1990 puisseguin-saint-émilion : le bouchon est plus qu'imbibé et a même coulé (niveau bas goulot, intérieur de la capsule fortement oxydé (noir)) bref pas bien engageantla couleur est d'un... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 mars 2009

portes ouvertes des chateaux du medoc

si pas comme moi vous avez la possibilité de passer dans le coin, vous pourrez découvrir les productions et les vignerons, pour ceux qui s'y prêtent du 4 au 5 avril 2009depliant_2
Posté par FGsuperfred à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 janvier 2009

chateau GREYSAC 1986 medoc

mais il est fou ??? oh oui !!!un simple "medoc" de 86 c'est foutu, passé, mort... autant d'idées préconçues auxquels cette bouteille tort joyeusement le cou !mort, il n'est point chateau greysac 1986 medoc : le niveau est excellent à 1,5 cm du bouchonle bouchon, imbibé jusqu'en haut et qui commençait à tacher le dessus de celui-ci, a fait son oeuvre jusqu'alors mais il était temps quand même, mais il est venu d'un coup même avec la brutalité de mes gestes, la finesse n'étant pas mon truc (alors que pour le vin si !)la... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :