29 juillet 2017

domaine de Bellivière 2010 coteaux du loir "l'effraie"

y'avait belle lurette que je n'avais ni acheté ni bu un vin de chez éric nicolas, la faute comme souvent en alsace (qu'il n'est pas) aux sucres résiduels non indiqués ce qui en fait des vins difficiles à marier quand on ne les a pas gouté au préalable... je ne me suis pas attardé sur le nez citronné et profond car il passait après du lourd, mais le terme pureté prenait tout son sens... la bouche présente un surprenant sucre résiduel que l'on sent alors que le vin goute plutot sec, il est profond et complexe, et non dénué de pureté,... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 23:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,