01 novembre 2016

domaine rotier 2007 gaillac doux "renaissance"

100% loin de l'oeil, 145 g/l de sucres résiduels, élevage avec 1% de barriques neuves, mise el 26 aout 2008 nez sur le coing, les épices, le rôti, l'abricot confit. bouche ample et volumineuse, riche et savoureuse à la fois, belle persistance, le sucre est de très belle qualité et tapisse le palais, finale moyennement longue joli vin qui doit bien s'exprimer sur un gâteau au chocolat très bien
Posté par FGsuperfred à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 mai 2016

les Vignerons de Berticot 2007 cotes de duras "quintessence de berticot"

passant dans un leclerc à côté de cherbourg, mon oeil est attiré par ce flacon proposé à un prix ridicule (5,62 euros) me disant que je ne prenais pas de risques, je prend une partie du stock, me disant qu'on allait passer le week-end à en boire, le millésime 2007 et aussi le terme "quintessence" me font bêtement prendre confiance, j'en prend donc 10. 3 jours après 4 flacons sont désaillés alors que je ne devais en ouvrir qu'une seule, mais devant le tollé de l'assemblée et surtout de mon épouse-bec à sucre de son état- je ne peux... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 février 2016

domaine William Fèvre 2007 chablis grand cru "les preuses"

nez très pur sur les fruits blancs, légèrement iodé, floral et assez profond. la bouche est un chouille plus évoluée mais diablement belle, l'attaque sur une petite pointe acide donne une sensation de pureté, puis ensuite le vin se développe, roule en bouche faisant ressortir sa largeur et sa précision, de légers amers de type zest de citron viennent amener un surplus de fraicheur, mais une chose est sûre, y'a de la matière dans ce vin ! la fin de bouche est très belle et part plus sur le pralin, puis la noisette et l'amande, pour... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 janvier 2016

domaine William Fèvre 2007 chablis grand cru "bougros"

flaacon acheté "pour voir" et plutot bonne pioche... nez sur le pralin, les fruits blancs, sensation iodée aussi mais pas exubérante du tout, impression de finesse, profondeur moyenne. la bouche est très belle, équilibrée, pas de sensation acide, le vin est plutot large là ou je m'attendais à plus de tension, mais la richesse de ce vin me fait oublier ce à quoi je m'attendais en m'exposant sa classe et son élégance, ce qui ne l'empêche pas de ne pas manquer de peps de par ses amers nobles très belle longueur aussi une très belle... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 décembre 2015

le clémentin de pape clément 2007 pessac-léognan

autant le dire de suite, j'avais un à priori négatif sur ce chateau dont je n'aime ni le style démonstratif actuel ni les prix élevés à très élevés auxquels les millésimes récents sont vendus. nez flatteur qui fait illusion sur bien sûr le café, la vanille, le caramel, mais aussi un trait vert pas forcément désagréable (entre le mentholé et l'herbe coupée) et ensuite de mûre et de cassis. en bouche ça se gête un peu car l'élevage est là, plus que là même car il marque l'aromatique et les tanins, le vin en est flatteur et extrait,... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 août 2015

domaine La Pousse d'Or 2007 volnay 1er cru "clos des 60 ouvrées"

nez magnifique de finessde sur la fraise acidulée, la groseille et la framboise,très floral et aérien, superbe de finesse ! en bouche l'acidité est marquée ainsi que de jolis amers limite noble, la matière est assez fluette à la limite de la maigreur et manque franchement d'ampleur, de profondeur et de longueur je reverrai ce vin demain par acquis de conscience mais en l'état ce n'est guère folichon et grande différence entre nez et bouche, un vin totalement dissocié... en l'état assez bien et très loin de ce que j'espérais...
Posté par FGsuperfred à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 juin 2015

chateau génot-Boulanger 2007 meursault "les vireuils"

ce vin a mis 24 heures à se livrer comme quoi il faut très souvent laiser la chance au vin de s'aérer ce qu'on ne fait pas toujours... le nez sur les fruits blancs et jaunes, laisse la place au caillouteux et aux notes épicées et de vanille légère, assez profond et moyennement complexe... la bouche est faite toute en tension patinée par les années de vieillissement sous verre, l'ampleur en bouche prend alors le relais, avec ses somptueux amers soutenus par des notes de zeste de citron du plus bel effet, salivant en bouche même. la... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juin 2015

stéphane Tissot 2007 spirale

nez sur la noix, la truffe++, les fruits confits, très profond bouche splendide, puissante (malgré les 8% d'alcool), gros sucre extrêmement qualitatif, complexité et profondeur, acidité plutot basse, malgré cela une bien belle buvabilité vraiment très beau très bien
Posté par FGsuperfred à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mai 2015

domaine Rapet 2007 pernand-vergelesses "devant les clous"

étrangement j'avais instinctivement écrit dans mon titre "premier cru" or c'est un village, et croyez moi il en ferait revoir à pas mal de premiers ! nez sur la crême pâtissière à l'ouverture qui s'estompe à l'aération, sur les fruits jaunes et blancs, les épices, très floral aussi, profond et assez complexe, miam ! la bouche est un modèle d'équilibre ! très belle attaque très nette avec très vite un vin qui se développe sur la largeur et la longueur, possédant une jolie finesse, et une très bele texture agréable, un vin qui se boit... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 mai 2015

Marie Thérèse Chappaz 2007 valais grain syrah

un grand nez sur le chocolat fondu, le vernis, très floral et qui pour tout dire est complexe à mort et part dans tous les sens, à ce moment je renonce à chercher ou nous sommes... la bouche par contre me réoriente vers le rhône avec un poivre latent et une olive noire prépondérente, le bourgeon de cassis n'étant qu'une note secondaire, l'ensemble étant encore sacrément variétal et jeun, l'acidité encore marquée (on pense tous syrah) l'ampleur stricte bien nette (à ce moment on pert tous dans la même direction) cistercien (pas sur de... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,