25 janvier 2012

chateau Montrose 1971 saint-estèphe 2nd cru classé

le premier nez est plus qu'étrange sur le sparadrap et semble totalement dilué, mais il finit par se développer dans le verre, ouf ! des belles notes de fruits rouges acidulés viennent plaire à mes naseaux qui n'en demandaient pas tant, des notes de feuilles, de sous-bois et d'oragne maère d'une belle profondeur mais d'une complexité limitée viennent compléter le tableau la bouche présente un bel équilibre et le vin se veut plutot corpulent et masssif, typique des montrose ancien style. le jus de viande se fond à  l'acidité... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 janvier 2012

chateau talbot 1971 saint-julien 4e cru classé

après ducru, c'était dur de passer, mais il n'a pas démérité, après une période d'adaptation ! le peremier nez me gêne car il me ssemble madérisé. après discusssion avec mes petits camarades de jeu, je recolle l'orifice nasal dans le verre et finit par y touver des notes de pruneau, de poivron pas trop mûr, mais aussi de sous-bois et d'orange amère (ou écorce d'orange) simple et pas profond pour 2 sous la bouche au départ parait tannique et astringente et semble déclinante, or regouté quelques minutes après plus vers le fond de la... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 22:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 janvier 2012

chateau ducru-Beaucaillou 1971 saint-julien 2nd cru classé

ducru sonne comme une évidence, année après année. les tarifs récents font qu'il restera ces années-là hors de ma cave, mais les années plus anciennes dont j'ai déja bu un bel échantillon sont plus abordables et surtout à point... ce nez est d'une finesse confondante à la fois très élégant et riche, fruité et évolué à la fois, avec une très jolie note cassissée et de poivron rouge, note florale, très aérien et complexe et profond, superbe ! la bouche est comme d'habitude un modèle absolu en matière d'équilibre le vin présente des... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 22:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
25 janvier 2012

chateau du Tertre 1971 margaux 5e cru classé

alors ce vin a vécu, pour le moins nez sur............. le néant à part une note fugace de vieux bois et d'humus la bouche est marquée par une acidité malfaisante sans rien avec, un vin mort ou plutot une bouteille DCD
Posté par FGsuperfred à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 janvier 2012

chateau lascombes 1971 margaux 2nd cru classé

et voila la surprise de cette journée ! nez superbe alliant finesse et puissance, complexité et extrême profondeur, des notes de cassis et de tabac qui m'ont fait aller tout droit dans le pauillacais... sur une map monde c'est pas loin, mais à pied la ballade est sérieuse quand même... des notes de beau champignon, de terre, de sous-bois viennent ccompléter ce tableau d'un nez somptueux ! la bouche n'est pas moins qu'une merveille d'équilibre, d'ampleur, d'une finesse superbe, le vin est aérien et ssoutenu par une acidité qui tend... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 janvier 2012

chateau Brane-Cantenac 1971 margaux 2nd cru classé

un chateau ou tout ce que je goute est souvent bon, mais rarement renversant, ce flacon ne fera pas d'ombre à ce tableau mais est d'une superbe tenue pour son âge nez splendide comme ssouvent sur margaux avec des notes clairement tertiaires mais très complexe entre la feuille en décomposition, l'humus, le sous-bois, le champignon de paris, le tout réhaussé par une note de poivron rouge grillée et de poivre blanc, évolué mais magnifique ! la bouche ssuit et ne démérite pas elle est acidulée un poil trop et la matière se tient encore... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 janvier 2012

chateau Pape Clément 1971 graves grand cru classé

très beau nez élégant, sur les notes tertiaaires, le sous bois et les fruits plutot rouges que noirs, belle profondeur et complexité la bouche me cause moyennement au départ, je la trouve compacte et tannique, mais au fur et à mesure elle semble s'équilibrer pour donner un très beau jus de viande, une très belle richesse, mais elle reste assez compacte et manque à mon sens d'un poil de finesse et semble plus jeune que le haut-bailly, l'équilibre est moins bon mais on aa une merveille de ce côté là en face ! bonne longueur en pleine... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 janvier 2012

chateau Haut-Bailly 1971 graves grand cru classé

il y a des chateaux bordelais qui sonnent comme une évidence, millésime après millésime. ce sont ceux-là que je mets en cave, haut-bailly en fait partie ce nez est une splendeur de... jeunesse ! avec des notes de fruits rouges écrasés, liant finesse et puissance des senteurs, profondeur et complexité (changeant à chaque coup de tarin), les notes fumées et de terre sont là, ça a été mon second choix quand j'ai ouvert le four pour essayer de trouver de quoi il s'agissait (le premier fût la mission...) la bouche est une splendeur... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 janvier 2012

chateau la louvière 1971 graves

le nez est sur le pruneau, le caramel et semble très mûr, pas complexe mais démonstratif, avec en prime des notes de sous-bois et de léger fumé la bouche m'a moins plu qu'à mes compères... je m'explique je l'ai trouvé compacte avec des tanins durs et légèrement séchants, l'impression de tanins extraits et surtout pas mûrs, pas astringents ceci dit. pour sa défense il a un côté légèrement juteux mais qui s'estompe rapidement et la seconde partie de bouche me déçoit fortement car elle tombe d'une manière qui m'a semblé très nette (pas... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 janvier 2012

chateau Pavie 1971 saint-émilion 1er grand cru classé B

en voila un domaine que j'adorais avant qu'il ne soit racheté par gérard perse pour faire, disons un style quelque peu différent... le nez est fin, avec des notes usées de fraise des vbois, mais aussi tertiaires d'humus et de sous-bois, d'intensité moyenne qu'il faut aller chercher ainsi qu'une note fugace de cassis. assez étriqué et d'un petite profondeur et complexité la bouche par contre elle se dévoile bien mieux avec de très juteuses notes cassissées, un équilibre entre la matière encore présente, la trame alcoolique (l'aurait... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,