08 juin 2013

chateau Monbrison 1998 margaux

gouté en 37,5 cl, bouchon comme neuf (imbibé à un millimètre tout au plus) nez magnifique à une exception près : une note entêtante de poivron rouge grillée vient un peu déparaitre sur un ensemble qui aurait été d'une grande finesse, notes de poivre blanc de fruits rouges, de feuilles en décomposition, de cannelle, de clou de girofle, belle complexité, manque de profondeur cependant l'attaque présente un très joli toucher de bouche, très soyeux qui donne du plaisir le milieu de bouche possède des tanins encore présents (marque du... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 juin 2013

domaine rapet 2011 pernand-vergelesses "les combottes" BLANC

toujours en demi-bouteille nez splendide sur la peau de pêche, la noisette fraiche, une très belle fraicheur et un côté salin indéniable la bouche est superbement équilibrée, la matière est joliment soutenue par une très belle acidité et toujours c ette fraicheur, les amers sont remarquables aucun creux, de la longueur et un flacon qui se présente étonnement bien et pour le plaisir pourquoi attendre ? très bien !
Posté par FGsuperfred à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juin 2013

chateau Giscours 2001 margaux 4e cru classé

servi et bu en demi-bouteille, j'avoue que ce vin a été servi en compagnie de mastodonte et que ça l'a sûrement desservi, mais quand même... le nez est très beau, très fin sur les fruits noirs et surtout rouges, la pivoine, la violette, mais aussi de sous-bois puis de boisé, pas outrageux, mais présent la bouche par contre se présente avec une attaque pure et juteuse, un verre en appelant un autre. les tanins sont très beaux, fins et précis, alliant richesse et ampleur même si un côté légèrement poivré vient nous rappeler que ce... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juin 2013

domaine Paul Pillot 2010 chassagne-montrachet 1er cru "clos saint-jean"

après une série de blancs, quoi de tel que de se refaire la bouche avec un pti blanc. je suis bien sûr allé aux renseignements et il se trouve que ce vin semble avoir bon caractère en ce moment, tant mieux car ce demi-flacon ça m'enquiquinerait qu'il soit dans une phase du genre "hôtel du cul tourné" le premier nez splendide entre des notes finement citronnées, de peau de pêche et d'agrumes (pamplemousse rose) promet beaucoup de par sa finesse et son extrême pureté et est doté d'une très grande fraicheur la bouche est un monument... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juin 2013

chateau Belair (dubois-challon) 1998 saint-émilion premier grand cru classé B

ouvert et dégusté en demi-bouteille de 37,5 cl nez marqué par le poivre noir, des notes de violette, de prune, de fruits rouges,de sous-bois, de tabac, belle profondeur la bouche se présente avec une belle attaque assez pure, les tanins sont fondus et soyeux mais pas d'une grande complexité, ceci dit ils sont "poivrés" et méritent peut-être à ce titre un peu d'attente supplémentaire. ils prennent de l'ampleur à mesure de l'aération dans le verre et le vin devient soyeux-sec (j'arrive pas à définir) presque crayeux. la matière est... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 juin 2013

DOMAINE DES LAMBRAYS 2001 CLOS DES LAMBRAYS GRAND CRU

ça fait du bien là qu'ça fait du bien ! 3 semaines sans boire un breuvage digne de ce nom alors quand le regard avide de débouchage de ce demi a croisé le mien, le coup de foudre était obligatoire ! le bouchon n'est pas d'une grande qualité (indigne de son pédigré) mais n'est pas du tout imbibé, comme au premier jour ! nez splendide de finesse sur la fraise des bois, la groseille, une subtile note framboisée puis de grenadine, puis de fruits au sirop, puis viennent ensuite de somptueuses notes florales (pivoine, violette) puis de... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 mai 2013

chateau du Tertre 2001 margaux 5eme cru classé

dégusté en demi-flacon et pour sa défense le bouchon était complètement imbibé et le niveau bas goulot, ce qui est surprenant pour un millésime aussi jeune ! le premier nez est très violent sur le café et la torréfaction exactement comme quand on passe à pied à côté d'une brûlerie, puis vioennent ensuite de très belles notes de fruits noirs (cassis, mûre écrasée) puis rouges (fraise écrasée), puis les notes épicées (poivre, cannelle et clou de girofle) grande profondeur et donc belle complexité, mais la première approche surprend,... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mai 2013

chateau Patache d'aux 2001 medoc

gouté et bu en demi-flacon, bouchon impeccable premier nez partagé entre le boyau de porc macéré, la café et le chocolat fondu, la caramel, quelques notes poivrées et de légers fruits noirs kirschés, pas franchement attirant mais ses copains du jour ont fait beaucoup de mal ! il est trop marqué par l'élevage pour le moment et j'ai peur que ça perdure... la bouche présente une jolie attaque plutot soyeuse et reprends du peps avec des tanins énergiques et légèrement marqués mais mon impression est je pense faussés car encore une fois... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mai 2013

chateau Marquis de Terme 1999 margaux 3eme cru classé

dégusté et bu en demi-flacon de 37,5 cl bouchon quasi-parfait et de très bonne qualité le nez est un modèle de finesse partagé entre le vernis, la grenadine, la fraise, la framboise, viennent ensuite l'écorce d'orange, le clou de girofle, puis le nez prend de la puissance et de la profondeur devenant carrément superbe et surtout juvénile et j'ai l'impression de commenter un bourgogne de belle origine plutot qu'un bordeaux mal-aimé ! l'attaque présente un très beau soyeux puis un côté légèrement doucereux en demi-teinte, puis la... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mai 2013

chateau Troplong Mondot 1988 saint-émilion grand cru classé

gouté mais pas bu en demi-flacon de 37,5 cl le bouchon était impeccable imbibé aux 2/3 et encore souple et parfaitement solide la couleur est... fortement orangée... nez sur l'orange amère (à moins que ce ne soit son écorce) les agrumes, les épices (poivre surtout) point de fruit ni de complexité, peu avenant ni plaisant ! léger rancioté, cacao, café, puissant mais si peu fin bouche qui attaque très nettement sur... l'amertume, qui continue sur l'amertume avec une structure totalement décharnée et terreuse à donf avec un creux et... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,