12 juillet 2015

chateau poujeaux 1994 moulis

nez sur les sous-bois, les fruits rouges, le poivre moulu, assez profond la bouche est surprenante et typique d'un bordeaéux qui a bien vieilli : la bouche est assez gourmande sans tanins secs ou durs, ample et bien plaisant, plutot sympa à boire, avec une acidité pas mal intégrée, petit manque de longueur certes, mais je m'attendais à bien pire ma foi c'est plutot pas mal, bien mieux que prévu bien
Posté par FGsuperfred à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 juin 2015

chateau Poujeaux 1993 moulis

nez fortement marqué par des notes de poivron, légèrement teinté de violette, sans autre fruit détectable la bouche est un peu meilleure, avec une acidité prégnante sans être trop dérangeante, le milieu de bouche manque toutefois de coffre et présente même un creux, le vin est un peu plat et possède des tanins secs et manquant méchamment de finesse et pour tout dire d'intérêt finale assez quelconque le seul intérêt de ce flacon est de dire qu'il est encore en vie.. mais pour quoi faire ? assez bien sans plus...
Posté par FGsuperfred à 00:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mai 2015

chateau Poujeaux 2002 moulis

voici un flacon qu'il eut été inopportun de juger à l'ouverture, en effet il ne s'est exprimé qu'une journée après ouverture le nez est alors sur les fruits noirs, le cèdre, la réglisse (plutot bâton), pas profond ni fin la bouche est plutot bien équilibrée, le bois est encore présent sur l'aromatique mais sans excès, ceci dit le vin manque d'ampleur et de charme en l'état, sans parler de finesse qu'il ne possède tout simplement pas : les tanins sont encore âpres, pas mûrs et le milieu de bouche présente un creux assez net la... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 février 2015

chateau Poujeaux 1999 moulis

issu d'un échange avec un LPVien prénommé thierry qui se reconnaitra, merci encore à lui. nez magnifique sur du poivron rouge grillé, mûre, cassis, fraise écrasée, légères notes de cuir, de sous-bois, plein de charme ! la bouche est construite sur un équilibre magnifique avec une acidité parfaitement intégrée, que seuls des petits amers dérangeants viennent perturber, ils se feront moins prégnants au réchauffement du vin dans le verre. les tanins sont bien arrondis, et rendent même le vin juteux, avec néanmoins une note terreuse en... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2013

chateau Chasse Spleen 1970 moulis

je dois bien dire qu'en ouvrant ce flacon, je m'attendais à ce que le vin ne soit passé ou en partie le niveau était un demi centimètre sous la base du goulot, à l'ouverture, le bouchon s'est cassé aux 2/3 la robe est rouge léger au milieu, et plus on continue vers le bord du disque plus elle est orangée, puis tuilée ce qui est tout à fait normal pour un vin de 43 ans le premier nez me rassure car les notes d'orange amère, de fraise acidulée, de poivre, de feuilles en décomposition, très floral, épicé, complexe et profond avec une... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2013

chateau Chasse Spleen 1989 moulis

le vin a fait 125 kilomètres avant d'être servi, ce qui l'a à mon sens desservi le nez est splendide sur de très jolies notes de fruits rouges, de feuilles en décomposition, de poivre, d'orange amère (ou écorce c'est selon), de beaux champignons, complexe mais de profondeur limitée la bouche démarre sur de beaux amers, puis les tanins se resserrent pour devenir limite astringeants et peu plaisants, donnant l'impression-juste- d'un manque flagrant de gourmandise, très austère en l'état le vin n'a pas de creux, mais il semble étriqué... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 septembre 2013

chateau Chasse Spleen 1989 moulis

il y a des flacons qui déçoivent et d'autres qui vous comblent, celui-ci me déçoit... bouchon imbibé à moitié, niveau entre le bas goulot et mi-goulot le nez est marqué par des notes poivrées, de clou de girofle, de feuilles en décomposition, d'humus, de cuir... mais pas de fruit, la couleur terne et sans éclat de la robe me fait un chouïa peur... la bouche présente des tanins poivrés à secs, des amers âpres, un vin sans charme et sans longueur dont l'apogée (sur ce flacon toutefois) est largement dépassée alors que le dernier... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 avril 2013

chateau Chasse Spleen 1990 moulis

bu en demi-bouteille nez en demi-teinte sur le chocolat, le caramel (très marqué) quelques notes ranciotées aussi, de prune, de confit (limite porto vintage), du sous-bois, de l'humus, de poivre la bouche est encore vivace mais dénote bien du format de flacon et des années qui sont passées mais qui ne fait que confirmer que le 1990 de chasse est très en dessous qualitativement du 89 car cette bouche manque à la fois de matière, de peps et de précision et semble pour tout dire un peu diluée (milieu de bouche un peu vasouillard) le... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 18:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
24 août 2011

chateau Chasse Spleen 1970 moulis

voilà un flacon qui a été concç avant le premier choc pétrolier et avant la grande crise du vin. pour être honnête, j'étais loin d'être né, encorte même pas en prévision j'ai déja eu l'occasion de boire plusieurs fois ce vin, toujours en pleine forme, mais disparate niveau qualité (différence de flacons) vous connaissez tous mon amour des grands bordeaux à maturité, des vins qui vous giflent à chaque fois que vous en dites du mal sans savoir (dans l'énorme majorité des cas CF les derniers cantemerle 1989 et 90 dégustés, ainsi que... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 mars 2011

chateau fourcas-hosten 1986 listrac

il y a longtemps que je connais ce cru et son potentiel d'évolution et on lit trop souvent que les vins sont à boire dans les 5/7 ans suivant le millésime... c'est une erreur aussi grosse que grave car j'ouvre régulièrement des années anciennes qui ont très bien vieilli (82,85et 90 par exemple), ce flacon ne faillira pas à la règle le bouchon est imbibé sur une bonne moitié, ayant parfaitement rempli son rôle et avec brio pendant ces si nombreuses années la couleur est fortement marquée de tuile-rouille sur le bord du disque,... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 11:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :