17 mai 2016

domaine du Vissoux 2014 moulin à vent "les trois roches"

premuier flacon ouvert pour un plaisir non dissimulé ! nez fortement marqué par un aspect caillouteux (granit ? pierre à fusil ? mine de crayon ? fusain ?) mais surtout avec un fruit d'une maturité parfaite, ample et profond à la fois, complexe et fin, qui embaume les narines. la bouche est à l'avenant, respectant les promesses faites par le nez : les notes de caractère données par la roche (bon les 3...) méritent de se fondre, mais aussitot le fruit prend de l'ampleur, je me rappelle avoir parlé de "prendre son élan" avant de... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 janvier 2013

jean-marc Burgaud 2011 morgon "côte du py"

nez fortement marqué paar le rééduit, des notes épicées, légères notes de poivron et de grillé la bouche présente une belle maturité et un bel équilibre mais malheureusement elle semble atone et fermée petite longueur son heure n'est de toute évidence pas encore venue bien à revoir
Posté par FGsuperfred à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 décembre 2012

domaine du Vissoux 2007 moulin à vent "les 3 roches"

en ce dimanche ou il n'était pas prévu de bouger, un demi-flacon fait farpaitement l'affaire ! que j'aime ce nez fait de très beaux fruits rouges  et noirs, une vraie décoction et un panier frais ! des notes minérales flagrantes sur le graphite et caillouteuses à mort (granitiques évidentes le vin n'étant pas bu à l'aveugle je précise) mais sensation de pureté, aucune note variétale ou végétale la bouche est évidente de l'attaque )à la finale basé sur une belle structure, l'acidité est parfaitement intégrée et la matière est... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 13:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 novembre 2011

domaine Daniel Bouland 2010 morgon "vieilles vignes"

y'en a qui vont se tarsouiller au bojo nouveau, et les autres (parfois les mêmes...) y'en a qui tombent amoureux d'un style, d'une patte ce flacon a pourtant été mis entre un bourgogne de 2003 et un très beau pessac de 88, il s'en est sorti avec plus que les honneurs, mes convives me tannant de savoir ou j'en ai eu, un flingue sur la tempe pas le choix, besoin de sauver ma petite et misérable vie, je balance, tant pis pour les représailles ! la vie avant tout bon le souci est qu'il n'y en a pu nulle part, trop tard, mais un espoir... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 août 2011

domaine daniel Bouland 2010 côte de brouilly "cuvée mélanie"

éh oui, la petite soeur d'hier en fait je devais les mettre l'une en face de l'autre pour voir le contraste des millésimes, d'une journée sur l'autre c'est aussi marquant tellement c'est le jour et la nuit ! le nez est sur la framboise, la mine de crayon, la fraise écrasée, profond et très intense, d'une grande délicatesse et finesse la bouche est un monument et j'adore ce style : la colonne vertébrale acide est bien plus marquée que le 2009, année plus solaire sans aucun doute, et ce milieu de bouche voit ses tanins certes marqués... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 août 2011

domaine Daniel Bouland 2009 côte de brouilly "cuvée mélanie"

et bah, faut du temps pour m'en remettre ça vaut 7 euros ça? boudiou, ça déchire grave ! et pourtant l'aromatique n'est pas ce que je préfère, loin s'en faut ! en effet le nez penche vers la réglisse forte, le caramel, les fruits noirs à noyaux écrasés, la prune, mais aussi une minéralité métallique de type de ce que l'on sent quand on met le nez sur de l'améthyste chaud (un soir de canicule) et aussi une fraicheur volcanique la bouche comment dire ? un mélange de soyeux de type XXL et de caractère de type super-super-grand ? on... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 00:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juillet 2011

daniel Bouland 2010 chiroubles

l'envie d'ouvrir un flacon de ce millésime me tenait l'estomac, la glotte pis tout pis tout puis la bouteille est remontée toute seule de la cave, le tire-bouchon s'est mis à hurler de le sortir de son étui et la capsule est partie toute seule c'est alors que j'entendis un plop salvateur et qui cause la même langue que moi : celle évoquant le plaisir vu le traquenard qui s'est présenté à moi, je me suis sacrifié pour la science... du plaisir nez avec des notes de poivre, de framboise, de fraise, très pur d'une grande franchise,... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 21:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mai 2011

domaine Jean-Marc Burgaud 2009 côte du py "réserve"

servi en magnum j'adore les vins de chez Burgaud, depuis le millésime 2004 j'en achète régulièrement et je suis souvent obligé de freiner pour cause..... de manque de place le nez est très aguicheur sur les fruits noirs, très mîrs charmeur et enjôleur, pas besoin d'avoir fait maths sup pour se laisser aller à des superlatifs, grande fraicheur avec un côté anisé très léger et fin la bouche est un concentré de plaisir XXXL ! avec un élevage très fin qui souligne le vin, le vin est très ample et sphérique, très/trop rond aussi, la... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 février 2011

quelques bojos 2009 chez l'ami pierrot !

tout gouté à l'aveugle en effet on en a ti entendu des superlatifs sur ce si grand millésime dans cette région encore très méconnue, ou les acheteurs ne se ruent QUE dans les années médiatiques, ce qu'est 2009ce semblant de folie qui a animé la région semble plus que se calmer en 2010 car certains vins restreints ne le sont alors plusplace à un moment de rapport qualité-prix-plaisir certain ! les frifrittes le petit fromage qui a tant plu une idée du brasier derrière l'homme et demi, en T-shirt malgré les 2... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 janvier 2011

domaine Jean-Marc Burgaud 2007 morgon côte du py "james"

j'en connais qui vont me tuer : "c'est bien trop jeune couillon" ou "t'es pas un peu malade d'ouvrir ça tout seul"et c'est vrai que je me sens petit dans mes chaussons (mickey !) quand j'ouvre ce flacon fait pour vieillir bien plus longtempsun carafage vers 10 heures du mat' pour le soir, et zou je peux pas m'empêcher de coller mon nez dessus et ça envoie, diantre !ça sent les fruits rouges légèrement acidulés, la cerise burlat, la framboise, le tabac, et surtout une put... de minéralité metallique qui détonne et... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 20:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,