bonjour à toutes et à tous,

comme certains le savent, j'ai été opéré d'un by-pass en omega sous scellioscopie, pour savoir ce que c'est c'est


ou 

 

le but étant de perdre du poids, ça c'est complètement réussi, peut-être trop d'ailleurs...

en effet j'ai été opéré le 20 novembre 2017 et il se trouve que les effets secondaires dits indésirables sont quand même plus ou moins inattendus : 

1/ élément gastrique : imaginez vous avoir la gastro en permanence, voilà... 4 mois de vidage de boyaux dans les règles, je vous passe les détails mais en gros 4 fois par jours et parfois plus d'une heure aux toilettes d'affilée à "se vider" physiquement parlant évidemment les boyaux et si vous avez déja eu la gastro la perte de force (pas qu'une impression) qui va avec donc au bout de 4 mois... avec un retour des douleurs qui vont avec

2/ problème de fatigue liée aux suites opératoires avec un sous-paquet de catégories certains inattendues, mais l'impression d'avoir eu un sacré "coup de vieux".

Je m'attendais plus ou moins à ce passage, mais plus le temps passe et pire c'est je vais essayer de faire une liste exhaustive : 

a/grosse fatigue physique réelle (je déprime pas quoique... à force ça va peut-être arriver)

b/ pertes de mémoire (prénoms, routes, oublis dans la vie de tous les jours genre je me sers un verre de jus d'orange et quelques secondes plus tard je ne me rappelle plus ou je l'ai posé

c/ des micro-coupures au niveau du cerveau, l'impression d'avoir le disque dur qui déconnecte juste un instant (l'impression de m'endormir quelques secondes, sorte de micro-sommeil) plus le paysage qui ne suit pas quand je tourne la tête

d/ l'impression d'avoir l'image qui ne se stabilise pas, comme lors d'un gros mal de tête alors que je n'ai aucune douleur, comme par à coups...

e/ fatigue très rapide (en une heure je n'ai plus de "pose" comme on dit) avec un accroissement des symptômes sus-nommés

f/ troubles très importants du sommeil malgré un traitement par machine pour l'apnée du sommeil : nombreux réveils du à un assèchement important de la bouche et de la gorge alors que le ronflement est impossible (masque d'air sous-pression)

g/ de plus en plus compliqué à gérer psychologiquement car tous les mois j'espère pouvoir reprendre mais il faut se rendre à l'évidence, vu le métier que je pratique (chauffeur-routier) je ne peux me permettre d'avoir ces symptômes et surtout les micro-coupures 

h/ sautes d'attention importantes : impossible de me concentrer sur quelque chose

i/ tremblements de plus en plus importants et irréguliers alors que la tension même si elle bouge un peu (de 11,6 à 14,8) reste "normale"

bref je m'interroge car je ne vais pas rester 107 ans comme celà, je vais régulièrement à un groupe de parole à l'hôpital Jacques Monod de montivilliers (76290) ou l'on parle de ces symptômes et des suites opératoires (qui se passent très bien pour une majorité de personnes) et plus le temps passe et plus je m'interroge sur mon avenir sans que j'en sois à vouloir faire marche arrière car j'ai quand même perdu 31 kilos et que j'imagine que ce n'est pas fini (la moyenne est entre 50 et 60 kilos de perte voire plus) mais si j'avais un boulot plus cool et sédentaire, j'aurais repris depuis longtemps, alors que faire ? me recycler ? je m'interroge sans savoir si je me pose les bonnes questions...