on ne le dira jamais assez d'ouvrir un flacon assez à l'avance et surtout à bonne température... 

jouant à l'extérieur je ne maîtrisai pas tout.

premier nez, note de porto, rien d'autre, ça bougera vers le madérisé...

la bouche présente un léger fruit kirché, rien d'autre...

3 heures après, soit bien après que les 3/4 du flacons aient été avalé sans aucun plaisir par les 6 convives, mon fond de verre se transforme, les tanins reprenennt du poil de la bête, du tabac explose hors du verre, et les fruits pètent alors, sans oublier le poivre, le cassis, la mûre...

alors je me ressers et là, une métamorphose s'est effectuée... les tanins sont fins, le vin prend de l'ampleur, l'acidité est présente, intégrée mais présente, le vin devient juteux à souhaits, très très belle longueur sur la mûre et le tabac, fais chier...

très bien en l'état mais le prochain flacon sera pour sûr mieux préparé car le vin n'a cessé de s'améliorer dans le verre jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus...

très bien à revoir...

DSCN2248