24 février 2013

chateau trotte-Vieille 1966 saint-émilion 1er grand creu classé B

niveau haute-épaule, bouchon complètement imbibé et qui finit par casser en plusieurs morceaux j'imagine ce vin mort au vu des premiers contacts, je jure, je peste, en effet il s'agit de l'année de naissance de mon beauf à qui j'avais envie de faire plaisir ! le nez est assez neutre mais la bouche se tient drolement bien soutenue par une belle acidité très bonne longueur très bien
Posté par FGsuperfred à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 février 2013

chateau Pichon Longueville Comtesse de Lalande 1971 pauillac 2nd cru classé

le bouchon qui vient en miettes ne présage rien de bon, si bien que je perd un bon tiers du flacon avant de décider en dernier ressor de le double-carafer, le niveau était haute-épaule et la couleur très claire, pari risqué... le vin tient pas mal au nez mais en bouche malgré un très joli soyeux il s'affaisse très vite, dommage  
Posté par FGsuperfred à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 février 2013

domaine Bouchard père et fils 1989 corton-charlemagne grand cru

de ma vie d'amateur, j'ai rarement sorti un grand vin en blanc, souvent des très bonnerrs, ou des excellentes mais jamais des flacons qui auraient pu me faire pleurer tellement l'émotion de les boire a été forte ! le nez totalement envoutant balance entre les notes encore très jeunes de fruits blancs et jaunes ! de très légères notes de curry, de crême pâtissière très complexe et très profond, légère note de caramel, mais aussi florales de chèvrefeuille, incroyable de pureté, à noter que la petite liste ne vaut qque pour moi car... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 février 2013

Clos l'Eglise 1990 pomerol

flacon en parfait état acheté une bouchée de pain sur ebay... nez fortement marqué par des notes très mûres de prune et de fruits noirs à l'alcool, à l'aération le vin prend du coffre et de la complexité, nonobstant de la profondeur ! puis viennent les notes de sous-bois, de safran (sisi je vous jure) de clou de girofle, d'écorce d'orange, nez alliant finesse et puissance mais pas forcément typique de ce qu'on attend d'un beau pomerol dans un grand millésime (même si celui-ci a été très chaud) aucun manque de fraicheur la bouche... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 février 2013

chateau Beauséjour (duffau-lagarosse) 1982 saint-émilion 1er grand cru classé B

le soir des 40 printemps de madame, il est temps de sortir le grand jeu, comme au premier jour on est amoureux, mais le temps nous a rendu lucide et l'heure n'est plus aux promesses faciles qu'on ne pourra tenir, alors les longues nuits d'amour comme quand on avait 20 ans on mettra ça dans le tiroir des meilleurs souvenirs... niveau vin, je pense avoir assuré, fauit dire que j'avais envie de sortir du beau, du très beau avec une prise de risque maximum et il faut croire que la chance sourit aux audacieux que j'ai été l'espace d'un... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 17:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
22 février 2013

domaine Huet 2003 vouvray "le mont première trie"

je n'ai encore jamais été convaincu par les moelleux et liquoreux du domaine, ce flacon (demi-bouteille) pas plus lme nez est certes très beau partagé entre le coing, la pomme rôtie des épîces (léger curry, safran) assez profond et franchement qui me charme la bouche par contre après une attaque qui semblait pure tombe rapidement sur un équilibre franchement bizarre : l'alcool est présent à n'importe quelle température de service et le sucre de type sucre-d'orge léger donne l'impression d'un vin de 10 ou 20 ans plus âgé comme à... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 février 2013

chateau Dauphiné-Rondillon 1970 loupiac

flacon dans un état moyen : niveau haute-épaule, bouchon imbibé complètement et couleuse d'ou l'ouverture. je ne suis généralement pas spécialement fan de ce millésime en liquoreux dont mon meilleur souvenir est la tour blanche car je le trouve généralement assez lourd et manquant à la fois de finesse et d'acidité le nez est ici complexe et profond avec des notes de crême brûlée, de noix fraiche, de coing, de pomme confite, beaucoup plus puissant que fin la bouche présente elle un manque de netteté avec l'impression de lécher une... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 février 2013

chateau Soleil 1995 puisseguin saint émilion "prestige"

superbe nez sur le tabac, la mûre, le cassis, du poivre avec une légère note de caramel et de zan et de framboise, pas très profond ni complexe mais très fin et qu'il faut aller chercher, j'adore la bouche présente une attaque d'un très jolie rondeur et fraicheur, très bien équilibré le vin est riche et comporte aussi un boisé présent (légèrement sec dans la texture) ce vin constitué un ancien coup de coeur que j'avais eu au domaine à un moment ou malheureusement mes moyens ne me permettaient pas d'en avoir encavé plus ce que je... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 février 2013

domaine de Chevalier 2008 pessac-léognan grand cru classé

nez sur le café, les fruits noirs, le poivre, la violette, très fin et profond qui promet beaucoup, notes de poivron rouge grillé aussi. la bouche est juteuse et présente un très bel équilibre avec des tanins qui accrochent encore gentiment, plus fine que puissante et dont le boisé se ressent assez nettement en l'état (sèche un peu les muqueuses) mais sans excès, je suis d'ailleurs plutot optimiste sur ce point. par contre ce vin est d'une superbe fraicheur sans faire ressortir de notes végétales et avec un joli volume en bouche,... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 février 2013

clos de bigos 1998 margaux

  nez plutot fin sur le poivron grillé(dominant), le cassis doté de notes plutot végétales et d'une très belle fraicheur la bouche est certes très juteuse et concentrée mais avec les attraits et défauts du millésime : les tanins sont marqués et pas très mûrs (plutot à dominante de cassis), et le vin est assez austère mais plutot dans le bon sens du terme en milieu de bouche l'équilibre est très bon et donne de très belles choses  qui tapisse le palais de fort belle manière tout en n'étant pas du tout agressif je pense... [Lire la suite]
Posté par FGsuperfred à 14:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,