comme beaucoup l'auront remarqué, le soleil est de retour avec des températures dignes enfin de cette belle saison qu'est le printemps il va être temps de s'occuper du jardin, des fleurs (dévoué à maman) et du reste (pour bibi) mais c'est aussi le moment ou les dépenses changent : en hiver j'ai fait rentrer pas mal de vins, en particulier des bourgognes mais je crois que le budget hiver est diamétralement différent de celui de l'été là par exemple, le besoin de matériel est grand, les envies de parterre de fleurs de maman aussi... donc acheter des bordures, des fleurs, de l'essence pour la tondeuse, du sable pour les gosses et surtout une façade à refaire car certaines fissures commencent à sérieusement prendre de l'ampleur, donc de l'enduit de façade, de la peinture etc... j'ai donc décidé.... de ne plus acheter de vin avant la fin de l'été, et ce en accord avec maman car ça a eu trop tendance à "miner" le budget, faut dire qu'on partait de très bas donc pas de foire aux vins, de salon des vins en touts genres (à part quelques références), pas cette année, désolé... les dégusts avec les potes, je ne les raterai pour rien au monde, et éventuellement un coup d'éclat ou 2, pour le fun, les primeurs on n'en parle même pas, millésime 2009 ou pas... pourquoi avoir pris cette décision, digne d'une personne obligée d'arrêter de boire, ce qui n'est pas du tout le cas, simplement suite à un constat : j'ai acheté des milliers de bouteilles de vin et bu un bon paquet d'entre elles, mais ces derniers temps, la vie est devenue instable (depuis 2 ans bien tapé) et pour 3 achats, j'ai été obligé de revendre 1 fois pour rétablir le compte il est donc temps de réguler tout ça et de repartir du bon pied, probablement l'hiver prochain ceci dit, cela n'empêche pas l'acquisition de certains vins provenant de domines coups de coeur, mais je laisse filer le reste, ebay et consorts...